Vous-êtes ici: AccueilInfos2017 11 01Article 424959

General News of Wednesday, 1 November 2017

Source: lecourrierducameroun.com

Un ancien ministre de Paul Biya accusé d’un détournement de 600 millions


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

L’ancien ministre d’Etat en charge de l’Education nationale, Charles Borromée Etoundi a maille à partir avec les employés du CEPER. Hier, lundi 30 septembre, il a été séquestré par des grévistes furieux dans les locaux de cette maison d’édition situés à un jet de pierre du Lycée d’Elig-Essono à Yaoundé. Dès leur arrivée, les manifestants ont barricadé le portail et investi l’entrée principale de l’édifice. Les quelques gendarmes du Secrétariat d’Etat à la Défense(SED) présents sur les lieux ne les ont pas empêchés d’exprimer leur ras-le-bol. Sur les pancartes qu’ils brandissaient, on pouvait ainsi lire : « Charles Etoundi voleur », Charles Etoundi on veut nos arriérés de salaires ». Selon Luc, un d’entre eux, « Charles Etoundi, [les ndlr] les a expulsé en manu militari le 12 mai 2016, après de loyaux services rendus à l’entreprise » sous le prétexte qu’ils ont « réclamé 12 mois d’arriérés de salaires en recourant à l’Inspection du Travail »

Profitant de l’expulsion de ce personnel, ajoute la même source, le patriarche Mvog Ada a sans aucune qualité, détourné près de 600 millions de fcfa, provenant des loyers payés à la CEPER par le Ministère des Finances et Express Print Service. Car, à en croire une lettre d’information datant du 27 octobre 2017, signé par le personnel du CEPER et adressée à Monsieur le ministre du Travail et de la sécurité sociale, le mandat qui faisait de Charles Etoundi, le PCA de CEPER aurait expiré depuis le 16 septembre 2016. Depuis cette date, une décision de justice avait mandaté Maitre Kwa Mbette, notaire à Yaoundé de présider aux destinées de la structure. Mais l’ancien ministre de la santé publique « s’oppose farouchement » à cet acte de justice.

L’autre récrimination qui n’a pas moins suscité le courroux des manifestants, est que le natif de Mvog Ada à Yaoundé, a depuis 2009, nommé son épouse Christine Jeanne Marie Ebogo aux prestigieuses fonctions de Coordonnatrice Générale du CEPER, à ce poste, elle fait office de Directrice Générale.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter