Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 11 29Article 630709

Actualités of Monday, 29 November 2021

Source: www.camerounweb.com

URGENT : les images de Paul Biya ‘prisonnier’ à Mvomeka’a bientôt en ligne

Les images de Paul Biya ‘prisonnier’ à Mvomeka’a bientôt en ligne Les images de Paul Biya ‘prisonnier’ à Mvomeka’a bientôt en ligne

• Paul Biya va mal

• L’activiste Patrice Nouma détient les images de la résidence du président

• Les nouvelles ne sont pas bonnes

Assigné à résidence à Mvomeka’a depuis plusieurs mois, le président de la République se retrouverait dans une situation inquiétante. Cette information déjà révélée par Remy Ngono il y a plusieurs semaines vient d’être confirmée par l’ancien élément de la garde présidentielle Patrice Nouma. L’activiste résidant aux USA déclare avoir visualisé les vidéos de la résidence de Paul Biya.
« Je viens de finir le visionnage de plusieurs heures de vidéo vues de l'intérieur de la résidence du président. C'est une honte pour tous les Beti. Malchance », lance-t-il avant de donner raison à Remy Ngono à propos de l’Etat de santé du président de la République. « J.Remy Ngono dit la vérité. Cela fait plus de deux mois que le président vit reclus dans sa résidence 222 à Mvomeka. La situation est très sérieuse et préoccupante » rajoute-t-il avant de préciser que Paul Biya « n’est pas libre de son mouvement ». Patrice Nouma promet faire des révélations sur la situation du président de la République demain 30 novembre 2021.


Les révélations de Remy Ngono


Sur les médias nationaux, il est déjà présenté comme le président de la République du Cameroun. La CRTV a d’ailleurs indiqué dans une de ses éditions que le secrétaire général à la présidence de la République du Cameroun a reçu un accueil digne d’un chef d’Etat. Cameroon Tribune de son côté illustre les compassions du chef de l’Etat à la famille de la victime du drame de Buea par la photo de Ferdinand Ngoh Ngoh.

Pour les observateurs avisés de la scène politique camerounaise, les dernières sorties fortement médiatisées du SGPR marquent un tournant dans l’histoire politique du Cameroun. En effet depuis son accession à la magistrature suprême en 1982, Paul Biya a toujours été particulièrement sévère envers ses secrétaires généraux qui ont eu la malchance d’exprimer leur intention présidentialiste.
« Jamais dans l'histoire du Cameroun, on a vu un secrétaire général qui non seulement à la délégation de pouvoir mais qui se met aussi en exhibition. Le fait que Marafa ait demandé à Paul Biya de ne pas se représenter en 2011 a suffi pour qu'il soit jeté en prison. Lorsque Paul Biya a appris que le nom d'Atangana Mbara est cité dans l'affaire de G11, il a aussi jeté en prison alors qu'il était lui aussi secrétaire général à la présidence. Lorsque Paul Biya est là personne ne peut faire des tournées de chef d'Etat comme le fait Ngoh Ngoh », confie un journaliste politique camerounais.


Retranché à Mvomeka’a



Depuis plusieurs semaines, Paul Biya a quitté le Palais de l’Unité pour son village. Des sources proches de la présidence de la République indiquent que le chef de l’Etat est en congés. Cette version ne convainc point Remy Ngono. Le journaliste de RFI indique que Paul Biya s’est offert récemment 36 jours de congés en Suisse et ne saurait évoquer une fois de plus le même motif pour s’absenter. Il révèle que la santé du chef de l’Etat est préoccupante. Paul Biya « est devenu une légume », déclare-il. L’homme des dossiers noirs du samedi laisse également entendre que les médecins occidentaux dépêchés au chevet de Paul Biya en 2020 sont de retour au Cameroun et s’activent actuellement à remettre le président sur pieds. Chose rare, le palais aurait eu recours cette fois à quatre marabouts qui prient en permanence dans la résidence privée du chef de l’Etat depuis plusieurs jours.


2050



Selon les informations, Paul Biya ne reviendra plus de Mvomeka’a. Il y coulerait doucement ses derniers jours. Même guérit, le Lion de 87 ans ne reviendra plus aux affaires. Le Cameroun restera gouverné par Ferdinand Ngoh Ngoh qui marche déjà dans les pas de son futur prédécesseur. Comme Paul Biya il aurait reçu lors de son dernier déplacement dans la région du Nord, les bénédictions du Lamido. Pour se maintenir aux affaires le plus longtemps possible, Ngoh Ngoh ne compte pas déclarer de sitôt la mort de Paul Biya. Selon Remy Ngono, le fantôme de Paul Biya gouvernera le Cameroun par l’entremise de Ngoh Ngoh pendant plusieurs décennies. Il donne de nouvelles preuves de la vacance du pouvoir et qui confirment le malaise à Etoudi. En effet c’est le ministre des relations extérieures qui a reçu la lettre de créances du nouvel ambassadeur d’Italie au Cameroun. Cette charge a toujours été exclusivement réservée au président de la République.

Rejoignez notre newsletter!