Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 12 13Article 632767

Actualités of Monday, 13 December 2021

Source: www.camerounweb.com

URGENT : des fidèles portent plainte contre le pasteur Caleb Ngoa Atangana

Des fidèles portent plainte contre le pasteur Caleb Ngoa Atangana Des fidèles portent plainte contre le pasteur Caleb Ngoa Atangana

• Des fidèles portent plainte contre le pasteur Caleb Ngoa Atangana

• Il est accusé de diffamation

• Le pasteur est célèbre pour ses pratiques douteuses

Des anciens fidèles de l'église "Le Tabernacle de la Liberté" portent plainte contre le pasteur Caleb Ngoa Atangana. Le fondateur de l'église susmentionnée est accusé de "propagation de fausse nouvelle, diffamation, violation du secret professionnel et outrage à la tribu".

Selon la plainte consultée par la rédaction de Camerounweb, les plaignants décrivent des pratiques aux antipodes des valeurs bibliques. Le célèbre pasteur réputé pour ses révélations fracassantes serait un manipulateur qui dictait à ses ouailles ce qu’ils devraient raconter durant les séances de délivrance et de témoignage. Plusieurs familles seraient détruites par ces pratiques controverses du pasteur.

" ...Le pasteur en question utilisait son stratagème pour nous soutirer d'importantes sommes d'argent et nous obligeait d'avouer en pleine cérémonie de culte, que nous sommes les principaux responsables de toutes les personnes décédées dans nos familles : tout ceci au profit de sa renommée », indique les plaignants dans la plaignante.

Cohésion sociale


Les pratiques du pasteur Caleb Ngoa Atangana ne causent pas du tord qu’à ses membres. Ses « révélations », affectent également le vivre ensemble entre les Camerounais. Le pasteur est accusé de faire l’apologie de la haine et du tribalisme aussi bien dans son église que sur les médias.

« Les récents vidéogrammes à caractère tribal, haineux qui ont révélé publiquement le secret de la confession de certaines autres victimes, puis publié sur sa page Facebook, ensuite diffusé sur sa radio et relayé sur les réseaux sociaux suscitent actuellement un débat national et international, dont la mise en scène est largement condamnée par tous les groupes politiques et religieux sont des preuves vivantes », déclare les plaignants.

Rejoignez notre newsletter!