Vous-êtes ici: AccueilInfos2017 10 17Article 423691

General News of Tuesday, 17 October 2017

Source: quotidienmutations.cm

Tapang Ivo Tanku, le général sans galons de l'armée d'Ambazonie


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Il ne se fait pas appeler moins que « général », et signe tous ses ordres d’un « général Ivo » plein d’autorité. Loin d’être un proche, ou même un camarade d’armes du général de division Ivo Desancio Yenwo, Directeur de la sécurité présidentielle, le « général Ivo » est en fait journaliste de formation, ancien de la Cameroon Radio Television (Crtv).

Sorti de l’anonymat à la faveur de l’arrestation des leaders du Consortium, qui lui auraient transmis la direction intérimaire de ce mouvement, Tapang Ivo Tanku est installé aux Etats-unis où il a son Qg et d’où il dirige « son armée ». Généralissime autoproclamé de la « République d’Ambazonie », il est l’un des éléments les plus extrémistes du mouvement de contestation anglophone.

Sur sa page Facebook, le « général » envoie « ses troupes » casser et brûler écoles et autres édifices publics, commandite les kidnappings de préfets et sous-préfets en poste dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, planifie les villes mortes, etc. Démagogue rusé, cet officier supérieur d’un autre genre a plusieurs fois annoncé la fourniture d’armes de dernière génération à ses troupes pour mener la guerre contre l’envahisseur venu de Yaoundé.

Il y a deux jours, l’un des multiples comptes Facebook du « général Ivo » a été suspendu. Motif : le général ambazonien a publié le numéro de téléphone personnel du ministre de la Communication Issa Tchiroma Bakary, avec pour consigne d’importuner au maximum ce membre du gouvernement.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter