Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 11 11Article 627874

Infos Sports of Thursday, 11 November 2021

Source: www.camerounweb.com

Tanière des Lions: annoncé en détention, Ferdinand Makota donne de ses nouvelles

Ferdinand Makota à Johannesburg Ferdinand Makota à Johannesburg



• Ferdinand Makota est agent de liaison des Lions indomptables

• Il aurait été arrêté hier par la Police

• Ce dernier donne de ses nouvelles depuis Johannesburg


Des informations faisant état de l’arrestation d’un membre du staff technique des Lions indomptables du Cameroun en plein regroupement avant leur départ pour l’Afrique du Sud. Il s’agissait bien évidement Ferdinand Makota, agent de liaison des lions indomptables. Les nouvelles de son arrestation se sont répandues comme une traînée de poudre. Même si les informations étaient au conditionnel, beaucoup y ont accordé énormément de crédit au fait de la moralité du concerné.

Mais depuis que l’information a circulé et reprise par la majorité des sites internet et même des journaux papier, il n’y a eu aucun démenti. Ce matin, Ferdinand Makota donne de ses nouvelles depuis Johannesburg où il s’affiche auprès des joueurs à leur arrivée à l’hôtel. Il a eu le loisir de s’exhiber en prenant des photos (Selfie) dans le maillot du staff technique des Lions indomptables. Il a d’ailleurs montré tout son talent d’acteur du cinéma (sic) en tournant un court métrage dans sa chambre d’hôtel. Le message qu’il a voulu faire passer est clair. « Je ne suis pas arrêté et circulez ». « Il est bel et bien en Afrique du Sud que les petits jaloux là meurent une fois. Abimeté », a lancé un de ses soutiens.



Quoiqu’on dise, Ferdinand Makota, présenté comme un homme de main du ministre des sports Mouelle Kombi, traîne une triste réputation. Il aurait été interpellé hier en plein stage de la sélection nationale à Yaoundé et conduit chez le procureur « Pour escroquerie ». L’on se pose la question de savoir si ce n’est pas ce dernier a été remis en liberté à temps afin de lui permettre de jouer son rôle auprès des Lions, en attendant que les enquêtes ne se poursuivent ?

Rejoignez notre newsletter!