Vous-êtes ici: AccueilInfos2017 10 02Article 422393

General News of Monday, 2 October 2017

Source: cameroonweb.com

Télévision Vision 4: Ernest Obama bientôt limogé?


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

C’est la question qui taraude l’esprit de plusieurs téléspectateurs camerounais après qu’une pétition a été déposée au Conseil National de la Communication (CNC) contre ce journaliste auteur d’une polémique qui donne autant le tournis sur les réseaux sociaux qu'au sein de l'opinion nationale.

Ses sorties ces derniers temps ainsi que ses commentaires sur la crise anglophone sont vivement critiqués et ont obligé des Camerounais, pas des moindres, à réagir. Le rappeur Valséro fut l’un des premiers à fustiger l’attitude et les propos d’Ernest Obama.

Et voilà que, également furieux et en colère les journalistes anglophones aussi entrent en jeu. Ils ont décidé de manifester leur mécontentement en signant une pétition déposée au Conseil National de la Communication (CNC).

Elle a été signée ce lundi 2 octobre 2017 par une cinquantaine de journalistes anglophones qui se disent « choqués par le langage désagréable et répugnant utilisé contre les populations du Nord-Ouest et du Sud-Ouest par un certain Ernest Obama (soi-disant journaliste)», écrivent-ils.

L’objectif de cette pétition est « d’attirer l’attention » du président du Conseil national de la Communication (CNC), Peter Essoka, sur les propos outranciers et outrageants du mis en cause, afin que ce dernier rappelle à l’ordre le journaliste en prenant contre lui des mesures.

D’où l’inquiétude des internautes camerounais sur les réseaux sociaux qui se demandent si on ne va pas vers un limogeage ou une suspension d’Ernest Obama. Affaire à suivre.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter