Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 11 09Article 627640

Actualités of Tuesday, 9 November 2021

Source: www.camerounweb.com

Sécurité : une grosse quantité de matériel destinée à la fabrication de bombes saisie

Image illustrative Image illustrative


• L’opération a été menée par la douane camerounaise

• Il s’agit de 5 kilos de matériaux catalytiques pouvant être utilisés pour fabriquer des engins explosifs improvisés (EEI)

• La saisie a eu lieu dans la ville frontalière de Kyé-Ossi, dans la région du Sud



Le Cameroun est un pays en conflit et les services douaniers ont un rôle capital à jouer dans le control des marchandises qui rentrent dans le pays. Encore que le pays à une importante entrée via la mer, le trafic illicite des produits interdits prospèrent bien souvent. Mais, ces derniers temps, la douane camerounaise est sur ses gardes et multiplient les saisis de marchandises qui ne sont pas autorisés mais dont certains dissimulent pour faire rentrer dans le pays. Parfois, ces produits échappent à tout contrôle où par la corruption, les propriétaires parviennent à passer sans être inquiétés. Les services de douanes viennent encore d’opérer un saisi spectaculaire.

« La douane camerounaise a annoncé ce lundi avoir saisi cinq kilogrammes de matériaux catalytiques pouvant être utilisés pour fabriquer des engins explosifs improvisés (EEI). La saisie a eu lieu dans la ville frontalière de Kyé-Ossi, dans la région du Sud du pays, a indiqué la douane dans un communiqué, ajoutant que le matériel était importé du pays voisin, le Gabon. Selon le rapport, le transporteur arrêté prévoyait de transporter les matériaux au centre commercial de Douala. Depuis 2017, des EEIs sont régulièrement utilisés dans les deux régions anglophones du Cameroun, où des conflits séparatistes armés sont en cours. Au cours des deux dernières années, des engins explosifs ont également été utilisés pour attaquer des civils et des forces de sécurité à Douala et dans la capitale Yaoundé », rapporte l’agence de presse chinoise Xinhua.

Il n’est pas exclu que dans les prochains jours, les autorités se pointent pour souligner que ces matériaux sont en effet destinés aux séparatistes dans le NOSO. Mais, il est utile de rappeler que le contexte n’est pas assez favorable, quand on sait que le pays s’apprête à accueillir un grand évènement comme la CAN 2021 dans quelques mois.

Rejoignez notre newsletter!