Vous-êtes ici: AccueilInfos2018 02 28Article 434174

General News of Wednesday, 28 February 2018

Source: Emergence No 1171

Sécurité: 637 nouveaux policiers sur le terrain


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Ils ont reçu leurs attributs Vendredi dernier des mains de Martin Mbarga Nguélé , délégué général à la sûreté nationale.

C’est l’esplanade de l’Ecole nationale supérieure de police (Ensp) de Yaoundé qui a servi de cadre à l’évènement. Pour cette nouvelle promotion, ils sont exactement 637 policiers (210 élèves –commissaires et 427éléves –officiers), qui ont solennellement reçu des mains du délégué général à la sûreté nationale leurs attributs de fin de formation. C’était vendredi passé à Yaoundé.

Parmi les lauréats, il y a des congolais et des togolais. Ces pays ont sollicité l’expertise de l’Ecole nationale supérieure de police, pour la formation initiale de leurs fonctionnaires de police. Toute chose qui est révélatrice de la qualité de la formation dans cette institution ainsi que l’efficacité de ses produits qui sont formés selon les standards .

internationaux. Mais la priorité des lauréats est aujourd’hui de mener la guerre contre le terrorisme, de soutenir la lutte contre le grand banditisme et de veiller à la protection du patrimoine économique et industriel du pays.

Ainsi, quatre axes stratégiques ont gouverné leur formation durant leurs deux années d’études dont les étapes de la formation qui passent respectivement par l’incorporation, la formation militaire de base, la formation policière de base et les approfondissements professionnels ; le suivi pédagogique et administratif ; et les évaluations, la notation et le classement.

Conformément aux lois et règlements en vigueur, les commissaires de police assurent les fonctions de conception, de direction, de contrôle et de commandement soit dans les services, soit dans les services extérieurs de la sûreté nationale.

Pour leur part, les officiers de police assurent sous l’autorité des fonctionnaires du cadre des commissaires de police, des fonctions de commandement et d’encadrement des inspecteurs de police et des gardiens de la paix. A cet effet, ils peuvent être chargés des missions administratives et techniques inhérentes à la marche des services.

Aux lauréats, Martin Mbarga Nguélé, délégué général à la sûreté nationale, a recommandé de toujours. Un code de déontologie a été remis à chaque lauréat pour servir dans le respect des valeurs et principes de liberté, de justice, de démocratie et de primauté du droit.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter