Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 18Article 623698

Actualités of Monday, 18 October 2021

Source: www.camerounweb.com

Résistance : Mamadou Mota encourage les anglophones et les nordistes

Mamadou Mota encourage les anglophones et les nordistes Mamadou Mota encourage les anglophones et les nordistes

• Mamadou Mota accuse le régime de tribalisme

• Il appelle les anglophones et les nordistes à se battre

• Le MRC s’oppose à la tenue de la réunion des élites du Sud



L’organisation ce samedi 16 octobre 2021 à Ebolowa d’une réunion des ressortissants et élites de la région du Sud par le ministre Jacque Fame Ndongi a fait réagir le vice-président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC), Mamadou Mota. La tenue de cet évènement alors que toutes les autres activités à caractère tribal du pays sont interdites par le régime est preuve que Yaoundé applique une justice à double vitesse.

« On interdit 11 millions des nordistes, La all anglophone conférence. On permet à Famé Ndongo d'organiser une réunion communautariste avec en toile de fonds l'image de Paul Biya.

Ce pays a des propriétés, mêmes usufruitiers nous ne sommes pas. Les interdictions sont fonction des régions », constate Mamadout Mota.

Le vice-président du MRC invite frères des régions du Nords et ceux des régions anglophones à se battre contre le tribalisme dont fait preuve le régime de Paul Biya.

« Alors à nous de nous battre, les nordistes et les anglophones doivent comprendre que ce régime hypertribalisé sape nos efforts de la construction de la nation. Ce régime élitiste, n'a pas connaissance du problème du peuple, il veut juste administrer par la division et la violence . Rien d'autre ! L'élite suce le peuple qui lui-même dans le secret de l'urne choisit 500/ mandat de 5 ans », écrit-il .

La colère du MRC

Sous la roulette du ministre des Enseignements supérieurs Fame Ndongo, une rencontre de tous les natifs du SUD s'est tenue ce 16 octobre à l'hôtel Bengo de Ebolowa. Plusieurs ministres du gouvernement étaient présents pour discuter des mouvements d'humeurs que les populations ont observés ces derniers jours et surtout de trouver des solutions à ces crises, à en croire les communications des ministres.

A première vue, tout dans la salle fait plus penser à une réunion du RDPC qu'à une rencontre de tous les natifs de tout bord politique. Des images de Paul Biya accrochées partout dans la salle sans oublier les T-shirts et pagnes à l'effigie du président camerounais.

A ce rendre-vous, le MRC de Maurice Kamto a refusé de prendre part. Dr Appollinaire Legrand Oko, Le Secrétaire Régional du parti a fait une sortie en condamnant cette rencontre qui ne vise qu'à mettre plus de divisions entre les différents communautés qui composent le Cameroun. "Le MRC observe par ailleurs que le régime autorise et encourage le repli communautaire dans la Région du Sud, alors qu'il ne le tolère nulle part ailleurs au Cameroun. L'on se souvient encore de la « All Anglophones Conference » dont feu le Cardinal Christian TUMI fut l'un des chantres et des artisans", a-t-il soulevé en relevant ce refus du régime Biya de donner son accord pour la conférence des Anglophones tant voulu par le Cardinal Tumi. Il s'en est allé d'ailleurs sans pouvoir organisé cette rencontre.

Le MRC par la voix de Appollinaire Legrand Oko, voit déjà de loin les conséquences désastreuses de ces initiaves dans le futur pour le Cameroun et appelle l'opinion à la prise de conscience nationale. "Le MRC prend à témoin l'opinion nationale sur le danger que constitue la déconstruction méthodique de la cohésion nationale par le régime du RDPC et appelle tous les Camerounais à ne pas se laisser dresser les uns contre les autres", souligne le communiqué du MRC.

Rejoignez notre newsletter!