Vous-êtes ici: AccueilInfos2018 09 04Article 446181

General News of Tuesday, 4 September 2018

Source: camerounliberty.com

Qui est Penda Ekoka le conseiller de Paul Biya qui vient de le lâcher


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

On l’a longtemps présenté comme étant l’un des rares héritiers spirituels du plus grand économiste camerounais de tous les temps, Joseph Tchundjang Pouemi ,le patron du cabinet Business Development Services (BDS), Penda Ekoka ancien directeur des études et des projets de la Société Nationale des Investissements (SNI) et ancien administrateur délégué de l’hôtel Hilton de Yaoundé ,Christian Penda Ekoka vient de donner un coup de Massue au régime de Yaoundé.

LIRE AUSSI: Ambazonie: Mgr Samuel Kleda accusé de jouer à un double jeu

‘’Pourquoi me battrai-je pour un candidat que je ne soutiens pas ?’’ dira-il au journal Jeune Afrique

Pourquoi la présidence de la république n’a jamais signé de décret pour enlever à Christian Penda Ekoka son statut de conseiller technique ?

Simplement parce que lorsque le président Biya signe le décret faisant de lui son conseiller technique, l’homme qui démissionnait en 1991 alors qu’il était directeur des études à la SNI, connaissant le degrés d’incohérence de ce régime avait exigé de la présidence qu’on lui produise au même titre que les français qui conseillent le président Biya, un Contrat .

Ses critiques mettent tellement à mal le régime autant plus que ça vient de l’intérieur, (Il fallait être à l’intérieur pour très vite comprendre qu’un barrage comme celui de Mekin qui à l’origine devait couter 25 milliards est déjà à plus de 85 milliards de FCFA).

Pour la présidentielle de 2018 il a déclaré sur la candidature du président Biya : ‘’Pourquoi me battrai-je pour un candidat que je ne soutiens pas ?’’

LIRE AUSSI: Scandale au sein des marchés publics: deux ministres crachent au visage de Biya

Face à ces critiques, le régime a commencé par lui proposer des poste de DG d’entreprises publiques et de ministres dans le seul but de le compromettre .Il y a plusieurs mois le régime lui a proposé le poste de vice-président de la BAD. Sa réponse va plutôt les surprendre ‘’ qui vous dit que je veux quitter le Cameroun ?

Cette attitude de Penda EKoka qui est incomprise des courtisans les poussent à parler d’aigreur. Quelle aigreur chez un personnage qui déclare’’ Etre conseiller n’est pas mon oxygène, on ne fait rien d’extraordinaire la peur au ventre’’.


Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter