Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 04Article 621799

Politique of Monday, 4 October 2021

Source: www.camerounweb.com

Production du pétrole au Cameroun :un spécialiste révèle les magouilles des multinationales

Production du pétrole au Cameroun Production du pétrole au Cameroun


• Le Dr Youmssi Bareja géologue a accordé un long entretien au Journal du Cameroun TV

• Pour lui, la SNH ne joue pas son rôle

• Les multinationales ont tous la main libre pour toute manipulation dans le pétrole




Dans un entretien accordé à la chaîne Journal du Cameroun TV, Dr Youmssi Bareja, géologue de formation explique comment le Cameroun peut tirer meilleur profit du secteur pétrolier, gazier et minier. Dans cet entretien, il a tiré à boulet rouge sur la Société Nationale des Hydrocarbures (SNH).
Pour Dr Youmssi Bareja, 60 ans après les indépendances, les Africains doivent ouvrir les yeux et comprendre qu’ils ont toujours été dupés. La chaîne d’exploration et de production du secteur pétrolier et gazier ne peut exclusivement être réservée aux compagnies étrangères. Le politique doit avoir le courage d’impliquer davantage les nationaux, à l’expertise avérée, via la SNH. Sinon, nous continuerons à travailler sur la base des rapports tronqués par les grandes multinationales.
« La question du pétrole reste un sujet tabou au Cameroun. Malgré l’ouverture des facultés, des départements du pétrole. Le pétrole reste un sujet peu connu au Cameroun du public camerounais », a-t-il déclaré.

Il a concentré ses critiques sur la SNH. Mais bien avant il a donné un petit aperçu sur la structure « La SNH a été créé dans les années 75 par Ahidjo et à l’époque, le revenu du pétrole étaient hors budget. Personne ne maîtrisait ce que le pétrole apportait au Cameroun. C’est dans les années 82, lorsqu’il y a eu un nouveau président, c’est lui qui a ouvert ce budget et nous avons compris que le Cameroun peut obtenir de l’argent grâce à la vente des produits pétrolier La SNH étant créé depuis 1975, un but clair. Gérer la participation de l’Etat dans la vente des produits pétroliers, faire des recherches. La SNH peut aussi produire du pétrole. On parle du pétrole mais on n’oublie le gaz. Aujourd’hui le gaz est aussi sur le marché », a-t-il précisé dans cet entretien


« La SNH depuis ne joue pas exactement son rôle qui peut permettre au Cameroun de tirer grand profil de son secteur pétrolier. J’ai l’impression que la SNH fait focus sur la vente des parts de l’Etat donc c’est beaucoup plus dans le marketing. J’aurai aimé voir la SNH beaucoup s’impliquer dans la recherche. Beaucoup s’impliquer dans l’exploration et aussi dans la production. C’est là où
il y a de l’argent. L’argent n’est pas dans la vente des produits pétroliers Moi je suis géologue, je n’ai jamais vu une carte géologique produite par les ingénieurs de la SNH. Ils sont où ? Je n’ai jamais vu un rapport technique, écrit par des ingénieurs. Tout ce qu’ils font, c’est de reprendre les rapports faits par les multinationales car toute compagnie qui travaille dans le secteur pétrolier au Cameroun a obligation de remettre un rapport d’activité. Donc ils vont dans ces rapports, ils copient des histoires et viennent plaquer. Mais aucun travail effectué par la SNH. Tout ce qui est fait comme travail est sous-traité aux compagnies internationales. Ces boulots nous pourrons les faire, il y a de l’argent », a-t-précisé

Rejoignez notre newsletter!