Vous-êtes ici: AccueilInfos2017 03 02Article 407604

General News of Thursday, 2 March 2017

Source: camerounweb.fr

Primature: qui pour remplacer Philémon Yang ?


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Ce n’est pas une surprise. Le nom d’Alamine Ousmane Mey fuite dans la presse camerounaise comme le futur successeur de Philémon Yang à la primature. Rien ne dit qu’il serait intéressé par ce poste mais il semble jouir de la confiance de Paul Biya.

Le sort de Philémon Yang est-il définitivement scellé ? Au sein de l’opinion, bruissent les rumeurs de son départ à la primature. Il serait désavoué par Paul Biya soucieux de former un nouveau gouvernent.

Selon des sources concordantes, sur convocation, le premier ministre s’était rendu à Mvomeka pour une discussion tête-à-tête avec le locataire du palais d’Etoundi.

Philémon Yang serait sorti de cette rencontre avec des propositions pour un ajustement gouvernemental.

Si Alamine Ousmane Mey n’est pas l’option la plus probable, comme nous vous l’annoncions en janvier dernier, Elung Paul Che pourrait être contacté pour remplacer Philémon Yang.

Ministre délégué auprès du ministre des Finances (Mindel/Minfi), et directeur général (Dg) de la Caisse de stabilisation des prix des hydrocarbures (Csph), l'inspecteur du Trésor prétend-on, a la préférence du chef de l'Etat pour succéder à Philemon Yang.

Elung Paul Che est inspecteur du Trésor, diplômé de l'Ecole nationale d'administration et de magistrature (Enam).

On se souvient que quelques jours avant le réajustement gouvernemental du 02 octobre 2015, des sources le disaient avoir été contacté pour occuper le poste de Premier ministre. Seulement, le jour J, l'on apprend qu'Elung Paul Che, est passé Mindel/Minfi.

Philémon Yang : que lui reproche-t-on ?

Selon le quotidien Le Messager, même si ce magistrat de formation a su se tenir à l’écart des « affaires » pour se construire l’image d’un homme « loyal et sûr », ses adversaires l’accusent d’avoir échoué dans ses missions.

Après le dernier remaniement ministériel d’octobre 2015, Paul Biya s’apprête donc une nouvelle fois à dire au revoir à certains de ses ministres. Reste à savoir si le nouveau gouvernement formé saura faire mieux que le précédent. Quant à Paul Biya, le compte à rebours a commencé. Son mandat arrive à terme en 2018.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter