Vous-êtes ici: AccueilInfos2018 04 17Article 437627

General News of Tuesday, 17 April 2018

Source: Emergence n° N°1206

Présidentielle 2018: Joshua Osih recrute au sein du Rdpc

La cellule Sdf du quartier Koabang dans le 3ème arrondissement de Bafoussam se vivifie grâce au retour de plusieurs militants et militantes. Depuis 2013 au cours de la campagne électorale des municipales, les responsables du Rdpc au niveau de l’arrondissement de Bafoussam 3 avaient demandé à toute la population de faire confiance à Sylvestre Ngouchinghe.

LIRE AUSSI:Elections 2018: voici les candidats secrets contre Paul Biya au RDPC

« Vraiment nous avons abandonné nos appartenances politiques pour voter la liste du Rdpc qui était conduite par Sylvestre Ngouchinghe. J’ai même démissionné du Sdf pour rejoindre les rangs du Rdpc. Seulement à l’élection du maire, la tête de liste nous a dupés pour installer un maire vraiment amorphe. Ce monsieur ne fait rien du tout à la tête de notre commune, comparativement au Sdf qui apportait franchement le développement. C’est lorsqu’une femme fait 2 ménages qu’elle reconnait le vrai mari favorable », note un notable du quartier Koabang 2 à Bamougoum, Jean Paul Mba.

« Moi j’ai quitté le Sdf pour devenir président de sous-section de Koabang 2. C’est au sein du Rdpc que j’ai compris que c’est un parti où les gens n’œuvrent que pour leurs intérêts personnels. Je n’ai rien contre le président Sylvestre Ngouchinghe, seulement, il a installé un homme à la tête de la mairie qui ne rend pas service aux populations. Nous n’avons rien concernant les services sociaux de base. Les jeunes du village ont tous déserté pour aller en ville alors qu’ils se débrouillaient dans les carrières de sable, de pierre. Nous manquons d’eau, de lumière, de route pour évacuer les produits champêtres, or nous sommes à moins d’une dizaine de kilomètre du centre urbain de Bafoussam. J’ai décidé avec certains de mes militants de démissionner de mes fonctions et du Rdpc pour retourner à la maison que nous avons fondée ici à Koabang 2 », note le notable NdefoFotsing.

LIRE AUSSI:Complot contre Biya à Etoudi: un cadre du RDPC déballe tout!

Une grande joie pour le député Oumbe Ndefo Sangong qui a accueilli avec joie ce retour, et surtout le réveil de la cellule de Koabang qui après l’élection de 2013, était entrée dans une léthargie totale. Plus d’une centaine de personnes ont accepté de remettre sur pied cette cellule afin de barrer la voie au parti au pouvoir lors des prochaines échéances. Du coup, le député Sdf de la Mifi a brandi l’image de Joshua Osih à travers les calendriers pour indiquer le prochain candidat du Sdf à la présidentielle. Jérôme Serge Todjom

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter