Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 12Article 623023

Actualités of Tuesday, 12 October 2021

Source: www.camerounweb.com

Plusieurs Camerounais détenus ‘illégalement’ depuis plus d’un mois en Chine

14 Camerounais détenus en Chine 14 Camerounais détenus en Chine



• Ils sont au nombre de 14 Camerounais

• Ils font partie d’un groupe d’Africains arrêtés dans une ville chinoise

• Les personnes arrêtées n’ont pas droit de visite

Plusieurs Africains passent actuellement un sale temps en Chine. Parmi eux des Camerounais. Ils seront au nombre de 14 selon les informations. Pour l’heure, les motifs de cette détention ne sont connus. Mais il faut signaler que les Africains sont régulièrement victimes de ces genres d’arrestation dans les pays asiatiques en général et particulièrement le Chine.

Des informations provenant de sources crédibles révèlent qu'au moins 14 Camerounais sont détenus dans des centres de détention chinois à des fins injustifiées par les autorités chinoises. Selon les informations, les Camerounais ont été arrêtés avec d'autres Africains dans la province du Liaoning, dans la ville de Shenyang, et sont incarcérés depuis plus de 33 jours.
Pour un expatrié africain, la vie en Chine reste un véritable parcours du combattant. Surtout avec la pandémie de Coronavirus, la situation s’est empirée pour eux. Les Africains arrêtés sont censés vivre légalement en Chine, avec tous leurs documents d'identité. A en croire les informations, informateur, "la loi chinoise stipule que si vous êtes en train de travailler sans permis de travail, vous serez condamné à une amende de 5000 yuan ou à être rapatrié."

Mais la situation est plus que compliquée pour les détenus africains dont les Camerounais. Déjà ils ont dépassé le délai requis pour ces genres de détention. Pire, ils sont privés de droit de visite. Toutes les tentatives de la part de leur compatriote d’aller les voir et d’enquérir des conditions de détentions et leur état de santé sont restées infructueuses. Toutes les demandes effectuées ont été purement rejetées. Selon les informations, les Chinois font savoir que les Africains n’ont pas le droit de rendre visite à leur compatriote.
C’est un véritable cri de détresse que lancent les Camerounais vivant en Chine pour que les autorités prennent ce dossier au sérieux pour venir en aide aux Camerounais en détention.

Rejoignez notre newsletter!