Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 26Article 625027

Actualités of Tuesday, 26 October 2021

Source: Le Quotidien N° 719

Paul Biya offre un buste au siège de l’OIPC en Suisse

Paul Biya offre un buste au siège de l’OIPC en Suisse Paul Biya offre un buste au siège de l’OIPC en Suisse

Au lendemain des travaux de la 54e session du conseil exécutif de l’organisation internationale de la protection civile (OIPC) qui débute ce 26 octobre 2021 et qui vont durer deux jours, le ministre de l’Administration territoriale du Cameroun, Paul Atanga Nji va remettre officiellement à l’occasion des activités marquant le 90 e anniversaire de l’OIPC, le buste du Général Médecin Georges Saint Paul, fondateur de l’association qui est devenue plus tard, Organisation Internationale de la protection civile. Ce buste est offert à l’institution inter- gouvernementale par le chef de l’État du Cameroun, Paul Biya.

La 54 e session du conseil exécutif de L’organisation internationale de la protection civile sera l’occasion pour les représentants des Etats membres de l’ OIPC dont notre compatriote Mariatou YAP est Secrétaire Générale, d’examiner le budget de l’année 2022 et le plan d’action y afférent. Cette 54e session du conseil exécutif de l’OIPC qui débute ce 26 Octobre 2021 à Genève en Suisse a tout son intérêt. La preuve, la réception offerte hier, 25 Octobre 2021 à l’hôtel Hilton de Genève par l’Ambassadeur, représentant permanent, Salomon Eheth à l’honneur de la délégation venue du Cameroun conduite par le Ministre de l’Administration Territoriale, Paul Atanga NJI.

Le Conseil Exécutif joue sur l’avenir de l’organisation humanitaire. Il faut donc dire qu’en plus des activités courantes, les 25 Etats membres qui siègent au sein de cet organe, vont devoir travailler sur les réformes d’ordre administratif et financier. Des réformes qui sont engagées par l’OIPC.

Il y a de cela un an, Mme Mariatou YAP a été élue, Secrétaire Générale de cette organisation. Elle va donc pouvoir présenter un projet de budget qui tient compte à la fois du volume et de l’étendue des réformes qui sont engagées et du contenu de son plan d’actions stratégique. Un plan qui est fondé entre autres sur l’élargissement de la famille OIPC. Elle pense qu’il faut aller au-delà des 60 membres actuels. Il faut multiplier les partenaires stratégiques qui sont en réalités des contributeurs privilégiés, il faut également convaincre les Etats observateurs à devenir des membres à part entière. Tout cela parce que la vision projetée par Mme YAP consiste à dire que personne n’est assez grand pour faire face au rythme de catastrophes.

Il faut plutôt une mutualisation des efforts en cas d’alerte d’un éboulements, d’une coulée de laves, d’un incendie ou d’une montée incontrôlée des eaux de pluies tel que c’est le cas régulièrement à Douala ou à Yaoundé pendant la saison des pluies. La conduite du mandat du Cameroun au Secrétariat Général de l’OIPC est suivie de près par les autorités de Yaoundé. Ce qui justifie d’ailleurs la présence à Genève du Ministre de l’Administration Territoriale, Paul Atanga Nji.

Il faut signaler qu’au lendemain des travaux du qui vont durer deux jours, le Ministre Paul Atanga Nji va remettre officiellement, à l’occasion des activités marquant le 90e anniversaire de l’OIPC le buste du Général Médecin Georges Saint Paul. C’est le fondateur de l’association qui est devenue plus tard Organisation Internationale de la protection Civile.

Ce buste est offert à l’institution inter-gouvernementale par le Chef de l’État du Cameroun.

Rejoignez notre newsletter!