Vous-êtes ici: AccueilInfos2017 02 25Article 406269

General News of Saturday, 25 February 2017

Source: camerounweb.fr

Paul Biya boycotte les funérailles de sa belle-mère


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Pour Paul Biya, c’est décidé. Il ne se rendra pas dans la ville de Bangou pour assister aux funérailles de sa belle-mère Rosette Mboutchouang.

Le chef de l’Etat camerounais sera officiellement représenté par son ministre des Sports, Pierre Ismaël Bidoung Kpwatt, a-t-on appris de sources concordantes.

Le doute plane en outre sur la présence de Chantal Biya aux obsèques de sa mère. Pourtant sa venue était annoncée. Toute la région de l’Ouest-Cameroun l’attendait. Des missions prioritaires auraient été effectuées pour l’accueillir.

L’absence de Paul Biya est une parfaite illustration du profond malaise qui existe au sein du gouvernement depuis le début des préparatifs des obsèques de Rosette Mboutchouang.

Certains cadres de la Présidence de la République sont accusés d’arnaque. Tout a commencé avec le président du Sénat Marcel Niat Njifenji. Il avait été accusé de faire de la récupération en organisant des réunions préparatoires.

Son initiative d’organiser des réunions préparatoires, avait été « mal perçue par une certaine élite de la région de l’Ouest », d’après Le Quotidien l’Epervier en date du 15 février 2017. «Certains affirmaient qu’il revenait à Biya de tenir ces réunions préparatoires et non à Marcel Niat Njifenji de s’en charger ». Des contradictions qui, à suffisance, corroborent la thèse selon laquelle, les funérailles de la mère de Chantal Biya divisent.



Arnaques

Il n’y a pas eu que des contradictions. Des soupçons d’arnaques ont aussi fait leur entrée dans le lot des polémiques nées autour des obsèques de Rosette Mboutchouang. «Des sources internes indiquent que certaines personnalités de la région de l’ouest ont reçu des appels. L’interlocuteur au bout du fil affirme être un proche du Président de la République, et que ce dernier invite l’élite de l’Ouest à s’impliquer activement dans l’organisation des funérailles de sa belle-mère. L’élite est ainsi appelée à faire parvenir sa contribution. Au terme de cette cérémonie, le chef de l’Etat pourra décider de remercier ceux qui auront contribué de façon significative à travers une nomination, soit au sein du gouvernement, soit au à la tête d’une société d’Etat», pouvait-on lire dans le Quotidien l’Epervier.

Rosette Mboutchouang est morte le 2 octobre 2014

Les supputations vont bon train sur le choix qu'a fait Paul Biya de ne pas faire le déplacement pour assister aux funérailles de sa belle-mère.

Rosette Mboutchouang dont les funérailles se tiennent ce week-end est morte le 2 octobre 2014. La belle-mère de Paul Biya, ex-maire de la commune Bangou dans le département des Hauts Plateaux de l'Ouest, est décédée à Johannesburg, âgée de 60 ans.

Sa dépouille avait été inhumée le 17 octobre de la même année à Mvomeka'a dans la région du Sud.

Un budget colossal aurait été adopté pour ses obsèques.



Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter