Vous-êtes ici: AccueilActualités2022 01 12Article 636076

Actualités of Wednesday, 12 January 2022

Source: www.camerounweb.com

Panique au Sud-Ouest : plusieurs villes attaquées, lourd bilan (vidéo)

Plusieurs villes attaquées, lourd bilan (vidéo) Plusieurs villes attaquées, lourd bilan (vidéo)

• Les Ambazoniens ont lancé des assauts au Sud-Ouest

• Plusieurs villes sont ciblées

• Au moins deux personnes ont perdu la vie


Les groupes armés séparatistes qui sévissent dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun ont mis à exécution leur plan de perturber le bon déroulement de la 33ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (Can TotalEnergies 2021). De violents coups de feu retentissent ce 12 janvier 2022 dans plusieurs localités dans la région du Sud-Ouest. Les villes de Buea, Muea, Molyko, et Bokwai sont la cible des Amba Boys qui menaçaient depuis plusieurs semaines de s’attaquer aux délégations étrangères qui participeront à la Coupe d’Afrique des Nations dans la région du Sud-Ouest.

D’après les recoupements effectués par la rédaction de Cameroun au moins deux personnes ont perdu la vie dans les affrontements à Muea. Comme CamerounWeb vous le rapportait, ces incidents ont poussé la délégation malienne à interrompre son entrainement à Molyko.

A Buea, deux corps non-identités jonchent la place publique. « Deux civils (hommes) ont été retrouvés morts au marché central de Buea à la suite d'échanges de coups de feu entre l'Ambazonie et les forces gouvernementales », rapporte CNA.
Les autorités camerounaises ont déployé dans ces zones de guerre, un impressionnant dispositif militaire afin de contrer les multiples assauts des groupes armés séparatistes. « Deux hélicoptères militaires planent sur Buea après de lourds échanges de coups de feu entre les Ambazoniens et les forces gouvernementales qui ont fait deux morts, cinq blessés », précise la source.




Les « terroristes identifiés »



Les autorités camerounaises multiplient les actions afin d’assurer au public, une Coupe d’Afrique sécurisée. Une note confidentielle des services de renseignements camerounais annonce la mise en place par des séparatistes ambazoniens d’un plan d’attaques terroristes afin de perturber la 33ème édition de la CAN qui démarre dans quelques heures au Cameroun. Pour parvenir à leur fin, plusieurs leaders séparatistes ont changé leurs identités et se sont dotés de passeports étrangers. C’est ainsi que le leader ambazonien Ayaba Cho Lucas se fait désormais appeler Francis Udeme avec son passeport nigérian. D’autres séparatistes se sont procurés de passeports ivoiriens, béninois ou encore tchadiens. Selon le délégué régional de la sureté nationale du Nord-Ouest Wilson Elong Njumenjikang, ces nouveaux documents permettent aux Ambazoniens de voyager et de se déplacer au Cameroun sans se faire identifier. Il invite les commissaires et toutes les unités à la vigilance. Une opération d’arrestation de tous ces amazoniens a été lancée.

CamerouWeb vous propose la liste des ambazoniens et leurs nouvelles identités

Passeports nigérians

Ayaba Cho Lucas ........................................... Francis Udeme

Eric Tataw ........... ……………………………………..Samuel Chufudi

Chris Anu.........................................................Peter Chimma

Marc Bareta............ …………………………..Gods Time Emeka

Paul Ngong ....................................................Paul Idohosa

Frank Ekonan..............................................Moudiki George

Passeports béninois

Fombo Fombo Alias Okocha .............................Michel Tom

Passeport ivoirien

Marcel Kamdem, général Scatter...... Touchoupi Sexto

Passeport burundais

General scorpion.......... Abdoulaye Sani

Passeport Tchadien

Bush Cow............ Kematese Octavo

Passeport ghanéen

Général Assassin ..............Martin Otche


legende Image

Rejoignez notre newsletter!