Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 08Article 622396

Actualités of Friday, 8 October 2021

Source: www.camerounweb.com

'Nous avons des éléments pour que le procureur envoie Messe, Bapes, et Batoum en prison'

Les cadres du PCRN qui risquent la prison Les cadres du PCRN qui risquent la prison

• La plainte de Clotaire Nguedjo contre Boris Bertolt semble produire l'effet contraire

• Alors que l'on pensait l'affaire clos, de nouveaux éléments dont des enregistrements d'appels ont été sortis

• Boris Bertolt qui semble au cœur du dossier promet mettre sur les réseaux sociaux, d'autres éléments très dangereux


Les éléments dont parle le lanceur d'alertes Boris Bertolt, sont assez suffisants, selon lui pour envoyer Fritz Messe, Julien Bapes Bapes et Jean Louis Batoum en prison de New Bell.

"Avant d’arriver chez le procureur qui a déjà le dossier de ces quatre malfrats, la prochaine cible qui tombe dans les prochains jours s’appelle Clotaire Nguedjo. Ce n’est plus qu’une question de temps. Pour les autres voyous à savoir: Fritz Messe Messe, Julien Bapes Bapes, Jean Louis Batoum, nous avons assez d’éléments pour que le procureur vous envoie en prison à New-Bell pour au moins deux ans. Ce n’est qu’une question de temps. Vous allez payer et vos petits chichis de chaque jour vont s’arrêter", écrit Boris Bertolt dans une publication il y a quelques heures.

Le lanceur d'alertes camerounais résident en France a en outre mis en ligne hier jeudi 7 octobre, un enregistrement audio d'un appel effectué par Jean Louis Batoum à Mirabelle. Dans cet audio, le cadre du PCRN a tenté d'influencer la famille en se faisant passer pour un acteur de la société civile.

Ci-dessous l'audio de Jean Louis Batoum

Rejoignez notre newsletter!