Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 08Article 622378

Actualités of Friday, 8 October 2021

Source: www.camerounweb.com

Noso: les généraux ambazoniens montrent leurs véhicules et armes de guerre (vidéo)

Des ambazoniens exhibant leurs armes de combat Des ambazoniens exhibant leurs armes de combat

• La violence du conflits dans le Noso gagne de plus en plus en intensité

• Du côté de l'armée des chars et troupes supplémentaires ont été déployées

• Les ambazoniens ont aussi acquis de nouvelles armes


Dans une vidéo qu'ils ont partagée sur plusieurs plateformes sociales, les ambazoniens dans un de leur quartiers généraux ont voulu montrer à la face du monde qu'ils sont maintenant une véritable force de frappe. Une vidéo qui suscite notamment de véritables interrogations sur la provenance des armements de ce groupe devenu de plus en plus violent au fil du temps.

Dans la vidéo donc, on peut voir des véhicules d'assauts et de combat équipés de mitrailleurs des pickups, des voitures simples, des motos et plusieurs soldats dont un femme.



Selon des informations collectées par la rédaction de CamerounWeb, certains Camerounais de la diaspora ont été identifiés la source des armements et de financement des mouvements séparatistes.

Il s'agit de: Mark Bara alias Baréta (Belgique), Ayaba Cho Lucas (Norvège), Tapang Ivo Tanku, Akwanga Ebenezer Dereck Mbongo, Nsoh Nkem Fon-cha, Chris Anu, Yinkfu Nsangong, Boh Herbert (États-Unis d’Amérique), Shey Kaavi Wo Melim (Autriche), Akoson Pauline Diale et son mari Akoson Raymond, Brado Etchu Tabenyang (Nigeria), John Mbah Akuro, Larry Eyong (Afrique du Sud).

Ces partisans de ces réseaux collectent également de l’argent auprès de leur pays de résidence pour l’achat d’armes et le financement d’activités terroristes.

Rejoignez notre newsletter!