Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 04Article 621631

Actualités of Monday, 4 October 2021

Source: www.camerounweb.com

Noso: 15 enseignants pris en otage par les sécessionnistes à Ndop

Un enseignant enlevé par des séparatistes il y a quelques années (illustration) Un enseignant enlevé par des séparatistes il y a quelques années (illustration)

• L'information nous vient du Ndop

• Les 15 enseignants sont en détention depuis le weekend dernier

• Il leur est reproché d'avoir donné des cours aux élèves


Selon les informations parvenues à la rédaction de CamerounWeb, les 15 enseignants sont toujours détenus par les combattants ambazoniens. Leur péché est d'avoir donné des cours aux élèves, malgré l'interdiction décrétée par les sécessionnistes.

Les enseignants du gouvernement à Ndop, dans la région du Nord-Ouest, disent qu'ils sont utilisés comme boucs émissaires dans le conflit anglophone.

Il est révélé qu'au moins 15 enseignants du gouvernement à Ndop sont détenus en captivité par des combattants ambazoniens pour avoir enseigné malgré leurs avertissements.

En effet, les injonction, les enseignants en ont également reçu du gouvernement et des autorités locales. Ces derniers ont pour leur part demandé aux enseignants de ne pas observer l'interdiction des ambazoniens. Certaines autorités sont même allé jusqu'à menacer des enseignants de sanctions s'ils respectaient les interdiction des ambazoniens.

C'est le cas de l'officier supérieur divisionnaire de Ndop qui a insisté pour que les enseignants continuent d'enseigner malgré les menaces proférées par les combattants ambazoniens.

Pris entre le marteau et l'enclume, les enseignants se plaignent.

"Les enseignants sont tués comme des mouches et le soi-disant SDO dit que si nous mourons, nous irons voir Jésus-Christ. Dans quel monde nous vivons", déplore l'un d'eux récemment affecté.

Rejoignez notre newsletter!