Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 12 17Article 633427

Actualités of Friday, 17 December 2021

Source: www.camerounweb.com

NOSO : une haute personnalité de l’Eglise catholique en Amérique envoie un message à Paul Biya

Image illustrative Image illustrative

• Il s’agit Mgr Jérôme Feudjio

• D’origine camerounaise, il est évêque du diocèse de Saint Thomas des îles Vierges, aux États-Unis d’Amérique

• Il était de passage au Cameroun

La crise dans la zone anglophone constinue de faire des victimes de part et d’autre. La situation s’enlise d’ailleurs, au détriment des populations civiles qui continuent à payer le lourd tribut. Malgré les appels au dialogue, les protagonistes ne semblent pas disposer à baisser les armes et aller vers une solution apaisée. Mgr Jérôme Feudjio, évêque du diocèse de Saint Thomas des îles Vierges, aux États-Unis d’Amérique vient de lancer un appel au dialogue au pouvoir de Paul Biya.

Mgr Jérôme Feudjio, évêque du diocèse de Saint Thomas des îles Vierges, aux États-Unis d’Amérique, depuis le 2 mars, a séjourné récemment dans son pays d’origine, le Cameroun, pour une série de messes d’actions de grâce. Au cours de ce séjour, il s’est exprimé sur la crise qui sévit depuis 2016 dans régions du Nord-Ouest et du sud-ouest du Cameroun, rapporte le site catholique africa.la-croix.com.

« C’est le 6 décembre, au cours d’un entretien accordé à la Radio Vox Ecclesiae (RVE) du service diocésain de la communication du diocèse de Bafoussam, dans l’ouest du Cameroun, que Mgr Jérôme Feudjio, 66 ans, nommé évêque du diocèse de Saint Thomas des îles Vierges, aux États-Unis d’Amérique, le 2 mars, a exprimé sa peine à propos de la crise anglophone. Celle-ci sévit depuis 2016 dans le Nord-Ouest et le sud-ouest du Cameroun », précise le site.

« Je rentre au bercail au moment où la crise sécuritaire dans le NOSO (Nord-Ouest, Sud-ouest) importune par ses crimes odieux, sataniques et chirurgicaux », a indiqué l’évêque américain du diocèse Saint Thomas des îles Vierges. Il poursuivra son propos précisant que « les Camerounais de la diaspora, qu’ils soient francophones ou anglophones sont amers ». « Je suis personnellement en colère contre cette crise anglophone qui fait des morts et de nombreuses victimes », a souligné Mgr Jérôme Feudjio,

Rejoignez notre newsletter!