Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 03Article 621592

Actualités of Sunday, 3 October 2021

Source: www.camerounweb.com

NOSO : petite victoire de l'armée au Nord-Ouest

L’armée a fait une importante saisie au Nord-Ouest L’armée a fait une importante saisie au Nord-Ouest

• L’armée a fait une importante saisie au Nord-Ouest

• Plusieurs séparatistes sont blessés au cours de l’opération

• Le gouvernement tend la main aux séparatistes

L’armée camerounaise a mis en déroute à l’ouest de Wum (Nord-Ouest), un groupe armé séparatiste en provenance du Nigéria. Selon les infirmations, une embuscade a été tendue à ces derniers aux alentours de 2 heures du matin ce 03 octobre 2021. L’opération a permis de mettre la main sur une importante quantité de matériels de guerre. Plusieurs séparatistes ont été blessés lors des échanges de coups de feu. Seul, un soldat a été légèrement blessé lors de cette opération.

CamerounWeb vous propose la liste des objets saisis par l’armée camerounaise

#30 tenues camouflées complètes ARF dont la grande partie brûlée en brousse.

#30 tee-shirts ARF

#30 casquettes

#03 paires de rangers

#30 charges explosives de 250g chacune

#05 détonateurs électriques

#08 télécommandes

#09 dispositifs de mise de feu.

#11 dispotifs de commande à distance.

#10 dispositifs de connexion sur les batteries


/b>
La main tendue de l’armée

Capitaine de Vaisseau Atonfack Guemo, chef division de la communication du ministère de la défense est porteur d’un message de paix. Accusé par certains leaders d’opinion de ne privilégier que l’option militaire dans la résolution de la crise dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun, le gouvernement camerounais fait un pas vers le dialogue.

Le discours a changé. Les groupes armés séparatistes, ne sont plus appelés « terroristes » mais « les concitoyens égarés ». Le gouvernement tend une fois encore la main à ceux-ci afin de mettre définitivement fin à la guerre au NOSO et l’Extrême-Nord.

« Au reste, l'offre de paix du chef de l'Etat à l'endroit des concitoyens égarés demeure d'actualité. Son objectif reste de parvenir à la cessation des violences à l'Extrême-Nord, le Nord-Ouest et le Sud-Ouest », a déclaré le capitaine de vaisseau Atonfack Guemo, chef division de la communication du ministère de la défense.

Tout en déplorant l’assassinat barbare des militaires camerounais, il rassure que l’heure n’est pas à la vengeance et demande à la population d’éviter les amalgames inutiles. « A date, il n'est point question de faire un amalgame contre-productif entre les paisibles populations et les prédateurs, encore moins de tirer vengeance de la mort des frères d'armes, quand bien même ils auraient été lâchement ôté à l'existence, et que leurs corps inertes auraient été affreusement mutilés », a-t-il ajouté.

Rejoignez notre newsletter!