Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 02Article 621511

Actualités of Saturday, 2 October 2021

Source: www.camerounweb.com

NOSO : les femmes de Babanki font allégeance aux général Virus (Vidéo)

les femmes de Babanki font allégeance aux général Virus les femmes de Babanki font allégeance aux général Virus

• Les ambazoniens ont célébré leur fête nationale le 1er octobre

• Les populations de Babanki ont exprimé leur soutien aux séparatistes

• L’armé a changé de discours au NOSO

Le général au bras amputé Virus, a été accueilli comme une star vendredi 1er octobre 2021 à BABANKI (Nord-Ouest) lors de la célébration de la fête d’indépendance de la République autoproclamée d’Ambazonie.

Entouré de ses éléments le général a tenu tiré quelques coups de feu en l’air pour pimenté l’ambiance. Cette vidéo qui a allure d’une propagande vise à envoyer un message à Paul Atanga Nji et Paul Biya. En effet selon les séparatistes, ces images sont la preuve de l’adhésion du peuple à leur combat. Dans la foule, se trouvent de vielles dames, des enfants ainsi que de jeunes filles. Difficile de confirmer si toute ces personnes ont fait le déplacement de gaité de cœur ou si elles ont été menacées par les hommes armés du Général Virus.


La main tendue de l’armée


Capitaine de Vaisseau Atonfack Guemo, chef division de la communication du ministère de la défense est porteur d’un message de paix. Accusé par certains leaders d’opinion de ne privilégier que l’option militaire dans la résolution de la crise dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun, le gouvernement camerounais fait un pas vers le dialogue.

Le discours a changé. Les groupes armés séparatistes, ne sont plus appelés « terroristes » mais « les concitoyens égarés ». Le gouvernement tend une fois encore la main à ceux-ci afin de mettre définitivement fin à la guerre au NOSO et l’Extrême-Nord.

« Au reste, l'offre de paix du chef de l'Etat à l'endroit des concitoyens égarés demeure d'actualité. Son objectif reste de parvenir à la cessation des violences à l'Extrême-Nord, le Nord-Ouest et le Sud-Ouest », a déclaré le capitaine de vaisseau Atonfack Guemo, chef division de la communication du ministère de la défense.

Rejoignez notre newsletter!