Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 11 01Article 626158

Actualités of Monday, 1 November 2021

Source: www.camerounweb.com

NOSO: le président de la Chambre des Chefs prêt à organiser un dialogue avec les Ambazoniens

'Les réactions que j'ai reçues du village depuis que j'ai commencé cette tournée sont positives' 'Les réactions que j'ai reçues du village depuis que j'ai commencé cette tournée sont positives'

• La Chambre des Chefs est en tournée dans les dix régions du Cameroun

• Elle s'est entretenue avec des fils et filles de Bambalang

• Ils ont soumis ces préoccupations à leur Fon



Les voix s’élèvent de plus en plus pour œuvrer en vue du retour de la paix dans les deux régions anglophones du Cameroun, secouées par une crise sécuritaire depuis 2017.

Après la diaspora anglophone qui s’est retrouvée au Canada en fin de semaine dernière, c’est au tour des fils et filles de Bambalang, département de Ngoketunjia, située dans la région du Nord-Ouest et résidant à Bamenda d’exprimer le besoin pour leur Fon (Chef traditionnel) de construire une salle culturelle où les populations peuvent se retrouver et pour que la paix revienne dans le village et pour favoriser le développement.

Ils ont soumis ces préoccupations à leur Fon, Fon Kelvin Yakum, lors de sa tournée de contact dans certaines régions du pays pour apporter un message de paix à son peuple.

Selon notre consoeur Mimi Méfo, qui a relayé l’information, le Fon Kelvin Yakum a déclaré que sa tournée dans les 10 régions du pays avait pour objectif de parler de paix et de réconciliation à tous les niveaux.
« Les réactions que j'ai reçues du village depuis que j'ai commencé cette tournée sont positives. Le message a touché les gens en profondeur et nous les avons écoutés parler. Tous ont exprimé leur satisfaction et leur volonté de travailler pour le retour de la paix", a déclaré Fon Yakum.

Le chef du peuple Bambalang a profité de cette occasion pour réaffirmer sa volonté à organiser des séances de dialogue avec les combattants séparatistes d’Ambazonie de son village pour assurer le retour de la paix.

Rejoignez notre newsletter!