Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 28Article 625558

Actualités Régionales of Thursday, 28 October 2021

Source: www.camerounweb.com

NOSO: interdiction des cours de samedi dans les établissements scolaires de Fako

C'est une décision du délégué départemental de l'enseignement secondaire de Fako C'est une décision du délégué départemental de l'enseignement secondaire de Fako

• C'est une décision du délégué départemental de l'enseignement secondaire de Fako

• Les écoles sont invitées à adopter le processus d'apprentissage en ligne

• L'intégralité du communiqué


Le délégué départemental de l'enseignement secondaire de Fako vient d'interdire les cours du samedi dans toutes les écoles privées.

En effet, dans un communiqué, dont la rédaction de CamerounWeb a abtenu copie, Dr Njie Martin Esongo estime que l'efficacité des cours du samedi est contraire aux instructions du ministère de l'enseignement secondaire et que seuls les établissements qui ont une autorisation formelle seront autorisés à donner des cours le samedi.

Le délégué départemental de l'enseignement secondaire de Fako invite par ailleurs les promoteurs d'établissements scolaires à adopter le processus d'apprentissage en ligne afin de suivre le programme académique.

Il faut souligner le département de Fako n'est pas épargné par la crise sécuritaire qui secoue les deux régions anglophones du pays. Une attaque des combattants sécessionnistes d'ambazonie a coûté la vie une dizaine d'élèves dans une école de Kumba l'année dernière.

Fako_Interdiction_Cours_Samedi

NOSO: LES SECESSIONNISTES DE FAKO S'APPROVISIONNENT EN ARMES DE GUERRE ET EN MUNITIONS

S'achemine-t-on vers l'enlisement de la crise sécuritaire qui secoue les régions anglophones depuis plus de 4 ans ? Tous les signaux le prouvent.

Les combattants sécessionnistes ambazoniens du département du Fako situé dans la région du Sud-Ouest viennent de s'approvisionner en armes de guerre et de munitions.

Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, les sécessionnistes ont exhibé des dizaines de fusils d'assaut, des grenades, des détonateurs d'explosifs et de munitions. Ces matériels de guerre seraient l'œuvre de la diaspora anglophone notamment du "Rev Asong le chef de la sécurité du département de Fako et Mola Eddie le président du département de Fako", comme le précisent les combattants dans la vidéo.

Ils précisent aussi que cet approvisionnement est le premier du genre depuis "la création du département de Fako et la nomination du Rev Asong comme chef de la sécurité".

Il faut souligner que les sécessionnistes ont changé de stratégie de guerre. Ils procèdent beaucoup plus par l'utilisation de bombes qui font d'énormes dégâts du côté des forces de défense.

Rejoignez notre newsletter!