Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 12 16Article 633325

Actualités of Thursday, 16 December 2021

Source: www.camerounweb.com

NOSO : en déroute, l’armée veut acquérir des blindés et des missiles dernière génération

Image illustrative Image illustrative

• L’information est donné par africaintelligence.fr

• L’armée négocie avec MBDA et l'espagnol Duma

• Elle attend acquérir du matériel dernière génération

Depuis plusieurs semaines, les affrontements ont repris de plus belle dans la partie anglophone du Cameroun en proie à une guerre asymétrique opposant les forces loyalistes du Cameroun à des factions séparatistes. Ces derniers temps, les affrontements ont repris en intensité avec des sécessionnistes qui ont manifestement changé de tactique de guerre en commettants des attentats à la bombe. En réponse, l’armée camerounaise mène une traque sans relâche pour tenter de neutraliser les séparatistes qui se dissimulent efficacement dans la nature.

Depuis, les efforts déployés par l’armée camerounaise avec l’artillerie lourde qu’elle dispose, sont toujours infructueux. Les séparatistes sont plus que debout et toujours prêts à mettre en déroute l’armée camerounaise. Celle-ci compte se renforcer avec un matériel de dernière génération pour mater définitivement les séparatistes. Selon les informations donnée par le très renseigné journal en ligne africaintelligence.fr, l'armée se tournerait vers MBDA et l'espagnol Duma.

« Face à la multiplication des attaques ciblant les forces de défense et de sécurité dans les provinces séparatistes de l'ouest du Cameroun, le haut commandement cherche à muscler sa contre-offensive en négociant avec le constructeur de blindés Duma Engineering et le missilier MBDA », introduit l’article du site.


MBDAN


Il s’agit d’une société industrielle du secteur aéronautique et spatial et de l’industrie de l'armement, leader européen dans la conception de missiles et de systèmes de missiles.

C’est une filiale commune d’Airbus (37,5 %), de BAE Systems (37,5 %) et de Leonardo (25 %), issue de la fusion de Matra BAe Dynamics, d’Aérospatiale Matra Missiles et d’Alenia Marconi Systems.

MBDA emploie environ 12 000 personnes réparties entre la France (5 440 personnes), le Royaume-Uni (4 030 personnes), l’Italie (1 400 personnes), l’Allemagne (1 260 personnes), l'Espagne (20 personnes) et les États-Unis (50 personnes).

En 2018, la société a annoncé un chiffre d'affaires de 3,2 milliards d'euros avec un portefeuille de 17,4 milliards d'euros et une prise de commande de 4,0 milliards d'euros ; c’est le deuxième du marché mondial des missiles derrière la division missile de Raytheon (4,2 milliards) et devant celles de Lockheed Martin (2,3 milliards) et Rafael Advanced Defense Systems (500 millions).
En 2020, la société a annoncé un chiffre d'affaires de 3,6 milliards d'euros avec un portefeuille de 16,6 milliards d'euros et une prise de commande de 3,3 milliards d'euros


Il est clair que le Cameroun veut passer à l’étape supérieur dans cette guerre qui l’oppose aux séparatistes depuis plus de 5 ans et qui a fait des milliers de morts de part et d’autres.

Rejoignez notre newsletter!