Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 07Article 622216

Actualités Régionales of Thursday, 7 October 2021

Source: Le quotidien

NOSO: Dion Ngute, le catalyseur d’un retour de la paix 'crépite'

Dion Ngute, le premier-ministre camerounais Dion Ngute, le premier-ministre camerounais

Le Premier Ministre Chef du Gouvernement Joseph Dion Ngute effectue une visite de travail de 4 jours dans le Nord-Ouest précisément afin d’évaluer la mise en œuvre des résolutions énoncées au terme du grand dialogue national et d’envisager un retour à la paix. Une descente qui s’inscrit au rang des différentes recommandations émises lors de ce grand dialogue et dans Plan Présidentiel de Reconstruction et de Développement de la région du Nord-Ouest. Le second rendez-vous a été honoré hier 06 octobre 2021 dès 11h entre le représentant du Chef de l’Etat, les populations, les chefferies traditionnels et sociétés civils dans la ville de Bamenda au lieu-dit « commercial avenue » où joseph Dion Ngute y a présidé un meeting populaire malgré le contexte sécuritaire de ces derniers mois.

C’est dans une place de meeting bondée de monde que l’émissaire du Chef de l’Etat Paul Biya a été accueilli par le gouverneur de la région du Nord-Ouest Adolphe Lele l’Afrique. La quantité des populations représentées lors de cette visite laisse croire qu’il s’agit d’une agora. Élites, femmes et jeunes se sont mobilisé pour un meeting dont le lancement a été annoncé à 11h au « Commercial avenue » L’exécution de l’hymne nationale, suivie des rites traditionnels ont constitué les préliminaires qui ont précédés la grande liturgie de la parole constitué d’un discours invitant la population à accepter les reformes post dialogue et à rejeter la violence qui constitue l’objet majeur du grand meeting du 6 octobre 2021.

Après le mot de bienvenu du maire de la ville Paul Achombang, la présentation des résolutions issues du Grand Dialogue National par le secrétaire permanent du comité de survie, la présentation du statut spécial pour faire comprendre les tenants et les aboutissants de cette résolution. L’Elite local y vois la volonté de l’État de ramener la paix et la sécurité dans la région, une vision également partagée par certains riverains Jonathan Fru « cette visite intervient au bon moment, elle est la bienvenue. Les populations sont contentes du fait que le chef du gouvernement ait effectué le déplacement pour évaluer le mode de vie des populations, ce qui les a également permis de poser leurs doléances et nous sommes sure qu’après le départ du Premier Ministre plusieurs choses vont changer avec la volonté de cette population qui est déterminée à soutenir le gouvernement dans cette action afin de mettre fin à cette crise » a-t ’-il déclaré.

Faut le rappeler, le statut spécial qui leur est accordé depuis le grand dialogue national se matérialise jour après jour et est en adéquation avec les attentes des populations, qui pour la plupart se trouvent au centre de toutes les politiques de développement du Nord-Ouest. Au niveau de l’assemblée régionale, organe délibérante de ce statut spécial, beaucoup d’efforts sont déjà faits. Selon le président de cet organe, pour cette année d’étude ; la priorité était de rencontrer les populations sans distinction sur leur statut social pour un échange car c’est un voyage collectif. Quant au président de la « house of chief », une rencontre avec les chefs des chefferies traditionnelle était nécessaire afin de tabler sur la réorganisation des institutions traditionnelles et s’engager pour un retour à la paix. Ainsi grâce au statut spécial, les populations seront à même de se prendre en charge et de participer pleinement à la définition des politiques publiques nationales relatives au sous-système anglophone.

Au terme de ce meeting le message de paix délivré par Joseph Dion Ngute à l’adresse des populations venues nombreuse pour cet évènement, le Premier Ministre a interpelé les femmes à utiliser le plaidoyer dont elles font preuve afin de convaincre leurs fils de laisser tomber les armes et d’accepter l’intégration sociale, par railleurs les populations ont par la même occasion énuméré leurs attentes en exprimant leur attachement au plan présidentiel pour la reconstruction et le développement du Nord-Ouest, particulièrement sur la construction des infrastructures routières, sanitaire et des écoles. Une occasion pour les parties prenantes de dresser des propositions concrètes sur la voie à suivre pour un retour définitif à la paix dans les régions affectées par la crise depuis cinq ans. Pour clôturer son allocution, le Premier Ministre chef du gouvernement a annoncé son intention de construire le stade municipal de Bamenda, il a également promis de convoquer les trois entreprises de construction routière chargées de superviser les travaux de la route Babadjou-Bamenda dès son retour à Yaoundé. La visite dans cette région intervient quelques jours après qu’un exercice similaire ait été effectué dans la région du Sud-Ouest.

Rejoignez notre newsletter!