Vous-êtes ici: AccueilActualités2023 11 20Article 753662

Actualités of Lundi, 20 Novembre 2023

Source: www.camerounweb.com

Nécrologie : triste nouvelle, le Cameroun perd le brillant Keulion, pionnier de l'Art visuel est mort

Le défunt Le défunt

Le monde de l'art visuel au Cameroun est en deuil avec le décès d'Arnaud Clovis Keuleu Nguekam, plus connu sous le nom de Keulion, survenu ce 20 novembre 2023 à l'hôpital général de Douala. L'artiste plasticien de renom s'est éteint des suites d'un accident vasculaire cérébral, mettant ainsi fin à une vie dédiée à l'expression artistique et à l'engagement, informe le confrère Griote.

Né en 1987 à Douala, Arnaud Clovis Keuleu Nguekam a laissé une empreinte indélébile dans le domaine de l'art visuel au Cameroun. Diplômé de l'école doctorale de l'université de Yaoundé 1, Keulion était non seulement un artiste talentueux mais aussi un penseur profondément engagé dans les questions de société.

L'artiste a passé ses derniers jours à lutter contre les conséquences d'un accident vasculaire cérébral, plongeant dans un coma dont il n'a malheureusement pas pu se réveiller. Sa disparition laisse un vide important dans la scène artistique camerounaise, où il était reconnu pour son authenticité et son exploration audacieuse de divers médiums artistiques.

Keulion a été l'un des pionniers de l'art visuel au Cameroun, contribuant de manière significative à l'évolution de cet art dans le pays. Son travail a souvent été salué pour sa créativité, sa profondeur et sa capacité à susciter la réflexion. Ses œuvres ont été exposées dans plusieurs galeries et événements artistiques, témoignant de son impact sur la scène culturelle camerounaise.

En cette période de deuil, la communauté artistique et les amateurs d'art se remémorent les contributions exceptionnelles de Keulion et rendent hommage à un artiste dont l'héritage perdurera à travers son travail. Les détails concernant les funérailles et les hommages officiels seront annoncés ultérieurement, tandis que son œuvre continue d'inspirer et de marquer l'histoire de l'art au Cameroun.