Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 04Article 621673

Actualités of Monday, 4 October 2021

Source: www.camerounweb.com

Nécrologie: le chef du village Fonguetafo (Menoua) est mort

Des femmes pleurant un mort Des femmes pleurant un mort

• Le Conseil régional de l'ouest est en deuil

• Son chef S.M Benjamin Foko est mort

• Il était malade, selon les informations


La rédaction de CamerounWeb a appris ce lundi 4 octobre, la disparition de Sa Majesté Benjamin Foko, des suite d'une maladie.

Pour le moment, nous ne sommes pas en mesure de savoir de quelle maladie le chef souffrait. Plusieurs rumeurs parlent de la Covid, mais ces informations restent des suppositions, et elles prennent certainement source du nombre de cas de personnes décédées de cette pandémie, ces derniers jours au Cameroun.

S.M Benjamin Foko, Chef du village Fonguetafo dans le département de la Menoua était un représentant du commandement traditionnel. Le colistier du Chef Bamendou a été rappelé aux ancêtres alors qu'il venait d'entamer sa carrière au sein de cette chambre il y'a moins d'un an.

La Communauté Bamendou n'est pas la seule en deuil avtuellement. La communauté Chomba de Bamenda a également perdu son chef le weekend dernier.

Le chef Fon Fobuzie Martin Asanji II est aussi décédé des suites de maladie après 54 ans de règne.

Décédé le 2 octobre 2021, il était au trône depuis 1967 en tant que 10e Fon de Chomba, l’un des quatre villages de l’arrondissement de Bamenda 2. Ce qui fait de lui l’un des chefs traditionnels les plus influents de la région du Nord-Ouest.

Le Fon Fobuzie était aussi un enseignant et a été le directeur des collèges CCAS Bambili et GHS Mbengwi. Pour avoir défendu la cause des femmes, il a reçu le trophée de Champion of Women Empowerment en novembre 2012.

Rejoignez notre newsletter!