Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 11 10Article 627697

Actualités of Wednesday, 10 November 2021

Source: www.camerounweb.com

Mise en garde de Stella Kamnga aux Camerounais : 'Je vais rentrer et vous allez rien me faire'

Stella Kamnga Stella Kamnga

• Vivement critiquée, Stella Kamnga décide de continuer dans la provocation

• Elle maintient la proposition qu'elle a faite sur RMC

• Elle met en garde ses compatriotes camerounais qui la critiquent



Critiquée pour ses propos dans une émission de grande audience il y a quelques jours, la franco-camerounaise Stella Kamnga a décidé de répondre à ses compatriotes camerounais. A ces derniers, elle envoie un message très clair dans une publication sur sa page Facebook.


"Après mon émission hier avec les Grandes Gueules, les africains ont eu mauvaise que je dise qu’il faut absolument supprimer les transferts d’argent de l’Occident vers l’Afrique. Donc en retour j’ai eu droit à toutes sortes de festivités, toutes aussi inutiles et idiotes les unes que les autres ! Les gars, les menaces ne servent à rien ! Je vais rentrer au Cameroun quand je voudrai et vous n’allez rien me faire ! Vos intimidations à 2 balles ne marchent pas avec moi, pour certains vous devriez le savoir ! Pour d’autres vous constatez que vous êtes systématiquement bloqués à la moindre insulte! C’est grâce à une application de contrôle!", a écrit Stella Kamnga.


Et d'ajouter, la franco-camerounaise dit ne rien regretter sur la proposition qu'elle a faite sur l'interdiction des transferts de fonds de l'Europe vers l'occident.

"Si ça peut vous énerver davantage sachez que je maintiens mes propositions au regard des exemples qui ont fait la une de la presse à scandale, l’argent venant de la diaspora est de l’argent jeté par les fenêtres qui auraient pu servir à autre chose! Vous êtes trop fâchés ? Au lieu de chercher à me faire du mal ou à me vendre dans la sorcellerie mettez cette énergie à contribution pour faire de nos pays africains respectifs des premières puissances mondiales… sinon votre colère, encore moins vos insultes ne m’émeuvent pas le moins du monde", ajoute-t-elle.

Le journaliste politique camerounais vivant en France et lanceur d'alertes Boris Bertolt a répondu à la sorite de Mme Kamnga. Pour lui, sa compatriote est malade et en quête de réussite sur le champ social et politique.

"Depuis deux semaines je lis des livres sur la relation entre la France et l’Afrique. Mais quelques jours avant j’ai achevé la lecture de deux excellents ouvrages : La fragilité blanche de Robin Diangelo et L’esclavage raconté à ma fille de Christiane Taubira. Croyez moi quand vous achevez ces lectures et vous écoutez Stella Kamnga vous êtes dégoûtés. Je n’ai jamais vu une personne débiter autant d’insanités en quelques minutes comme cette dame. Je vous fais une confidence sa vidéo sur RMC après 33 secondes j’ai arrêté. Je déteste l’intoxication intellectuelle. Mais je l’ai écouté ailleurs", écrit Boris Bertolt.

"Cependant en réalité Stella est malade. Elle souffre profondément d’une maladie qui atteint beaucoup d’africains en quête de réussite sur le champ social et politique. Les thèses les plus idiotes de l’extrême-droite sur l’Afrique lui procurent une visibilité qui constituent une thérapie", ajoute-t-il.

Rejoignez notre newsletter!