Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 11 12Article 628009

Actualités Criminelles of Friday, 12 November 2021

Source: LA VOIX DES JEUNES N° 068

Meurtre à Yaoundé : deux enfants égorgés par des inconnus

Les corps des enfants égorgés Les corps des enfants égorgés

Arnold Et Daniella, âgés respectivement de 5 et 14 ans ont été cruellement arrachés à la vie lundi 08 novembre 2021 à Yaoundé 7 au lieudit Komassi. Leur inhumation a eu lieu mardi dernier dans le groupement Balessing quartier Balepipi.

Alors qu’on croyait déjà avoir tout vu en 2021, voilà qu’un drame encore plus cruel nous tombe sur la tête. Deux enfants restés seuls à la maison, ont été retrouvés par leur mère, égorgés sans raison apparente. Ces 2 petits anges sont retournés sous terre mardi dernier, dans un même cercueil avec les écriteaux suivants : « que celui qui nous a tués ne meurt jamais »!

Effectivement alors que l'on ignore toujours les assassins et leurs motivations, une source confiait à nos confrères du tgv de l’info " En effet, ma petite sœur qui vit derrière la sous-préfecture de Yaoundé 7 au lieudit Komassi est rentée du travail hier soir aux environs de 20h et a remarqué un silence bizarre à la maison, surprise elle a appelé immédiatement son fils Arnold celui-ci étant couché sur une position inadapté n'a pas réagi. Inquiète elle a retourné l'enfant et a remarqué aussitôt qu'il est défiguré et saigne abondamment. Prise de panique, elle a crié au secours et on a amené le petit Arnold à l'hôpital.

Quelques minutes plus tard, on va aussitôt remarquer l'absence de la petite Daniella 14 ans malheureusement son corps sans vie sera découvert à la cuisine, à côté de la marmite de cuisson tranché au niveau du coup. Le médecin nous a dit quelques heures après le constat de la gendarmerie et de la police qu'elle aurait reçu 7 coups de poignard. Les meurtriers pour le moment sont encore recherchés. Quel doux repos peut-on leur souhaiter alors que ces pauvres innocents qui, ne demandaient qu'à vivre ont vu leurs jours écourtés par des personnes sans foi ni loi ? Il faut être un diable pour en vouloir aux enfants de cet âge…

Chers parents, les fêtes de fin d’année et leurs sacrifices pointent leur nez, la vigilance s’impose !!

Rejoignez notre newsletter!