Vous-êtes ici: AccueilInfos2017 10 30Article 424851

Opinions of Monday, 30 October 2017

Journaliste: Mahamat Aminou

Mebe Ngo’o aurait fraudé la signature de Biya pour siphonner 46 milliards [Documents]

Il est important que les camerounais soucieux de leur pays sachent à quel point il va mal. Il faut qu’ils sachent que des membres du Gouvernement à qui le Président de la République élu a confié une part de son pouvoir en abusent. Ils usent même de faux pour cela.

Si l’on sait ce qui se passe réellement, les récentes révélations sur le faux décret de nomination dont le Ministre Edgard Alain MEBE NGO’O s’est servi avec son compère FOUDA Séraphin, pour se débarrasser illégalement des deux seuls experts aéronautiques du Ministère des Transports parce que, requis par la police judicaire, ils ont permis la manifestation de la vérité sur les détournements qu’il y a eu lors de l’achat des avions chinois MA60, ne devraient pas surprendre.

En fait, ce type de pratique que les juristes appellent faux en écriture publique, prend une ampleur considérable dans le cercle des Ministres et Hauts fonctionnaires corrompus du Cameroun. Ils l’utilisent aussi pour donner des fausses instructions venant prétendument du Président de la République pour faire procéder à des sorties d’argent. Nous avons dans nos services plusieurs exemples mais nous parlerons ici d’un seul en rapport cette fois avec la CAMAIR-Co.

LIRE AUSSI: Voici la lettre de Jules Koum à Mebe Ngo'o qui lui a coûté la vie [RELECTURE]

Il n y a pas si longtemps, on rabâchait les oreilles de l’opinion publique camerounaise avec l’affaire « BOEING Consulting ». Cabinet miraculeux, sorti tout droit des entrailles du constructeur d’avion américain BOEING, qui devait sortir notre compagnie aérienne nationale, la CAMAIR-CO, des problèmes qu’elle rencontre depuis son lancement.

Dans un communiqué de presse publié le 26 juillet 2016, le Ministre des Transports, M. MEBE NGO’O Edgard Alain, a même dit que le « Plan BOEING » a été approuvé par le Président de la République. Notons que chez nous au Cameroun, les faux sont toujours habillés par leurs auteurs de la phrase « approuvé par son Excellence Monsieur Paul BIYA ».

LIRE AUSSI: DGSN: confidences d’un agent secret sur le ministre MEBE NGO’O [Documents]

Les enquêtes disponibles au sommet de l’Etat ont démontré par la suite que le Cabinet « BOEING Consulting » n’a rien à voir du tout avec le géant BOEING, constructeur américain d’avion que tout le monde connait. Les données établissent même que ses bureaux sont situés dans une ferme dans l’Etat américain appelé OHIO.

Toujours est-il que le « plan BOEING », on l’imagine bien, nécessitait pour son exécution que les caisses publiques déjà très appauvries par le vol des hauts fonctionnaires et l’argent qu’on envoie, heureusement, pour soutenir l’effort de guerre à l’extrême-nord du Cameroun, soient encore délestées d’une forte somme d’argent : 60 milliards de F CFA (91,5 millions d’euros).

LIRE AUSSI: Voici comment Paul Biya a 'humilié' Fame Ndongo, Mebe Ngo’o au Palais de l'unité

Rien que ça. Pourtant rien d’étonnant, au Cameroun les détournements des « grands » se chiffrent en dizaines de milliards. Ils les fêtent même. Mais ne nous égarons pas… Bien sûr, l’idée était très difficile à faire avaler au Chef de l’Etat. Les bandits de la République ont donc concocté une « vraie » fausse instruction pour forcer le Ministre des Finances à débloquer une partie de cette somme, environ 46 milliards de F CFA (voir documents).

Cette fausse instruction était prétendument signée du Secrétaire Général de la Présidence de la République, Monsieur NGOH NGOH Ferdinand. Heureusement pour nous, Monsieur Alamine OUSMANE MEY n’y a donné aucune suite. Nous avons encore cet argent qui servira peut-être à arranger nos routes, ou alors à équiper les hôpitaux camerounais pour sauver nos précieuses vies.

LIRE AUSSI: Enquête: ces trois ministres du Sud qui énervent Paul Biya

La vrai question est : jusqu’à quand ces pratiques dureront-elles ? Comment se fait-il que des personnes aussi haut placées se permettent impunément de tels actes? Elles disent que Paul Biya ne décide plus de rien. Peut-être est-il simplement pris en otage par les monstres qu’il a créé. Si elles sont chrétiennes, oublient-elles qu’il est dit que les fils paieront pour les fautes des parents ?





LIRE AUSSI: Voici la lettre de Jules Koum à Mebe Ngo'o qui lui a coûté la vie [RELECTURE]

LIRE AUSSI: DGSN: confidences d’un agent secret sur le ministre MEBE NGO’O [Documents]

LIRE AUSSI: Voici comment Paul Biya a 'humilié' Fame Ndongo, Mebe Ngo’o au Palais de l'unité

LIRE AUSSI: Enquête: ces trois ministres du Sud qui énervent Paul Biya

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter