Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 11Article 622663

Actualités of Monday, 11 October 2021

Source: LA VOIX DES JEUNES N° 058

Malgré la recrudescence de la Covid-19, la rentrée universitaire a bel et bien eu lieu

Entrée de l'université de Soa Entrée de l'université de Soa

La rentrée universitaire prévue entre le 5 et le 15 octobre a bel et bien débuté. Nombreux sont les étudiants qui ont retrouvé les bancs de la faculté ou des écoles de formation. Les journées passées devant les écrans de télévision à se promener loin des salles de cours et des amphithéâtres sont de lointains souvenirs.

En prélude à cette rentrée universitaire, le ministre d’État, le ministre de l’Enseignement supérieur, Jacques Fame Ndongo avait présidé une réunion avec les dirigeants de toutes les universités et écoles de formation au mois de septembre. Cette réunion avait pour but le recrutement des enseignants, l’adéquation des enseignements entre la théorie et la pratique et l’insertion des étudiants dans le monde professionnel. Un partenariat a été signé avec Camtel pour permettre aux étudiants d’accéder au numérique.

De nombreuses écoles comme l’École nationale supérieure de polytechnique ont débuté bien avant vers le 13 septembre pour permettre surtout aux étudiants de cinquième année de proposer et élaborer leurs sujets pour les soutenances futures. Ndip Paul étudiant en génie mécanique le confirme «les cours ont bel et bien débuté, nous avons chacun un directeur de mémoire et nos projets de recherche, le train est en marche et les professeurs sont bel et bien présents, le respect des mesures barrières est effectif».

Du côté de l’école nationale supérieure de Yaoundé, les étudiants ont repris le cours de l’école. Mademoiselle Julienne Battha en cinquième année espagnole affirme : «les cours ont bel et bien repris, et les professeurs sont pointilleux et présents». Sa camarade de classe Asta de renchérir, «on se disait que les professeurs viendraient progressivement, mais non, ils sont là et font l’appel, nous n’avons d’autres choix que de nous arrimer».

Tout le staff administratif est en place et met tout en œuvre pour le bon fonctionnement de cet établissement. Quant aux institutions privées telles que Siantou supérieur, Cécile Hiih affirme : «j’ai traîné le pas à la maison surtout que c’est ma première année, mais les cours ont bel et bien débuté et je compte me mettre à la page, pour ma réussite».

Les cours ont donc bel et bien repris et le train est lancé pour la rentrée universitaire 2021-2022, nous ne pourrons que souhaiter du courage et bonne année sans oublier les gestes barrières.

Rejoignez notre newsletter!