Vous-êtes ici: AccueilInfos2017 08 14Article 418622

General News of Monday, 14 August 2017

Source: cameroonweb.com

Les indépendantistes camerounais brûlent leurs passeports


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Après le drapeau de la République du Cameroun, les sécessionnistes camerounais procèdent désormais à la destruction de leur passeport. Sur les réseaux sociaux, le phénomène de désacralisation des emblèmes du Cameroun prend de l’ampleur. De l’Allemagne au Canada en passant par l’Afrique du Sud et l’Angleterre, la tension monte entre le régime de Paul Biya et les Camerounais du Sud et Nord-Ouest.

Considéré comme un acte grave, le fait de brûler son passeport peut être assimilé à un acte de dissidence dont l’auteur renie son appartenance à son pays. Cette pratique a été remarquée dans certains pays comme l’Afrique du Sud où certains leaders de l’ANC, dont Nelson Mandela, avaient brûlé leurs pièces d’identité pour se désolidariser du régime d’Apartheid qui martyrisait les Noirs.

Il faut noter que les Camerounais de la région anglophone semblent être plus que déterminés. Au-delà de l’utilisation qu’ils font du drapeau et du passeport, ces derniers montrent fièrement leur propre drapeau et leur passeport qu’ils se sont faits établis. Ils ont décidé de ne plus utiliser les emblèmes du Cameroun.

Beaucoup de voix se lèvent pour condamner cet acte qui devient de plus en plus récurrent sur les réseaux sociaux. Prosper Nkou Mvondo (opposition) n’a pas aimé les images montrant des activistes malmenant le drapeau camerounais à l’ambassade du Cameroun au Canada. Le président du parti politique « Univers » a désapprouvé ces actes ce 13 août 2017 sur les antennes d’Équinoxe télévision.

« Quel que soit le degré de pourrissement de cette affaire, moi Camerounais, homme politique, je ne peux en aucun cas accepter que des personnes qui se présentent comme Ambazoniens, c’est-à-dire qu’ils ne sont pas des Camerounais, qu’ils brandissent le drapeau d’Ambazonie, qu’ils aillent créer leur État d’Ambazonie en Antarctique ou au pôle Nord ou au pôle Sud, mais qu’ils laissent mon pays le Cameroun tranquille. Marcher sur le drapeau du Cameroun, c’est marcher sur Nkou Mvondo », a-t-il déclaré lors de l’émission de débat dominical « Droit de Réponse ».

Ci-dessous une vidéo montrant un individu brûlant le passeport camerounais

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter