Vous-êtes ici: AccueilInfos2017 12 01Article 427470

General News of Friday, 1 December 2017

Source: jetcamer.com

Les circonstances de l’incident de l'avion d'Air France à Douala


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Selon nos investigations, l’Airbus A 340-300 d’Air France, qui s’est posé d’urgence dans la nuit de lundi à mardi, à l’aéroport international de Douala, a perdu l’un de ses moteurs, quelques minutes seulement après son décollage du même aéroport.

Le vol AFR 953 dont il s’agit, a décollé de l’aéroport international de Douala lundi dernier, aux environs de 23 heures 30 minutes. Trois minutes plus tard, il signale une panne technique (l’explosion du moteur n° 1, des quatre dont il dispose), et demande un atterrissage d’urgence. Un avion ne pouvant se poser avec les réservoirs pleins, l’Airbus A 340-300 est obligé de les vider pour alléger sa masse, et se poser sans risque.

Pendant plus d’une heure, il survole donc la ville de Douala en général, et la mangrove située à trente kilomètres de l’aéroport (lieu adéquat pour la vidange des avions en transit à Douala) précisément, pour y déverser son excédent en carburant.

Une fois les réservoirs soulagés et l’appareil allégé, il se pose en toute sécurité à minuit 45 minutes. Les 147 passagers et les sept membres d’équipage à bord, s’en sortent sains et saufs. Jusqu’à hier matin, l’avion immatriculé FGLZU était toujours au parking à cargo de l’aéroport international de Douala, en attente de pièces de rechange en provenance de France.
En ce qui concerne les passagers, ils ont été logés dans des hôtels de la ville. Certains ont réembarqué dans d’autres vols mardi soir, et d’autres devaient le faire hier soir.

Contactés par les journalistes locaux, les responsables de la compagnie française n’ont pas souhaité se prononcer sur la question.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter