Vous-êtes ici: AccueilInfos2017 10 01Article 422281

General News of Sunday, 1 October 2017

Source: camer24.de

Le père de Patrice Nouma retrouvé dans un état critique


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

La famille de Patrice Nouma à Douala a reçu ce matin a 7 heures 30 (heure de Douala) un appel d'un camerounais du nom de Stéphane. La famille est arrivée sur les lieux indiqués, au quartier Log-Baba, et a retrouvé papa Nouma Atangana Robert à 8 heures au milieu d'un attroupement, assis dans une vieille voiture abandonnée, très sale, l'air confus, incapable de répondre aux questions, incapable de marcher.

Il a immédiatement été conduit et admis à la clinique la plus proche, la clinique de l'Espérance. Le médecin a rassuré Patrice Nouma qu'avec les remèdes qu'il a reçus, il retrouvera certainement la parole dans la journée. Car il semble avoir subi des traumatismes, pendant sept jours, et à son âge. Nous venons de parler à Stéphane, qui dit qu'en allant au travail ce matin, alors qu'il a beaucoup plu la nuit dernière à Douala, il a vu un attroupement. Il s'est approché et a aussitôt reconnu le vieux, dont il avait vu la photo sur le cellulaire de sa femme. Il a immédiatement appelé le numéro de téléphone qu'Equinoxe TV avait affiché, celui de la famille de Patrice Nouma.

Comment Mr. Nouma Atangana Robert s'est-il retrouvé dans cette voiture abandonnée ce matin à Log-Baba? Où était-il depuis sept jours? Mystère! Nous remercions notre Seigneur l'Éternel Yahweh. Nous remercions tous ceux qui ont fait circuler la photo de papa dans les réseaux sociaux. Nous remercions particulièrement Equinoxe TV, ainsi que Stéphane pour sa compassion et sa prompte réaction pour porter secours. Nous vous tiendrons au courant de toute nouvelle information.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter