Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 21Article 624424

Actualités of Thursday, 21 October 2021

Source: www.camerounweb.com

Le Sultan Nabil Mbombo Njoya 'plante' sèchement le ministre Paul Atanga Nji

Un rendez-vous manqué entre les deux hommes Un rendez-vous manqué entre les deux hommes



• Le nouveau Roi des Bamoun était attendu aujourd’hui chez le ministre

• Nabil Mbombo Njoya n’est finalement pas arrivé

• Le ministre n’a donné aucune raison aux journalistes qui attendaient


C’est peut-être la première fausse note du tout nouveau Sultan des Bamoun. Selon les informations, une rencontre devrait se tenir aujourd’hui entre le Roi Nabil Mbombo Njoya et le ministre de l’Administration territoriale, Paul Atanga Nji. Seulement, au dernier moment, cette réunion n’a pu se tenir pour des raisons inconnues pour le moment.

« Nabil Mbombo Njoya était attendu ce jeudi 21 octobre 2021 au Ministère de l’administration territoriale pour une audience vers 11h avec Paul Atanga Nji. Les journalistes invités pour la couverture ont attendu pendant longtemps avant d’apprendre du chef de ce département ministériel que la rencontre avec le jeune monarque de 28 ans est reportée. Paul Atanga Nji ne s’est pas prononcé sur les raisons de ce rendez-vous manqué », nous apprend le site Gazeti237.com.

Il s’agit sans doute d’une première fausse note pour le nouveau sultan qui vient fraichement de succéder à son père Ibrahim Mbombo Njoya. En attendant de connaître les raisons de ce rendez-vous manqué, les supputations vont bon train. Notons qu’il était devenu le 10 octobre dernier, le 20e sultan-roi des Bamouns a 28 ans. Nabil Mbombo Njoya, nouvelle autorité religieuse et coutumière de l’ouest du Cameroun, a succédé à son père, Ibrahim Mbombo Njoya, décédé le 27 septembre. Premier fils né après l’intronisation de son père en 1992, il a été désigné, par voie testamentaire, par le défunt roi comme successeur du trône royal parmi ses nombreux enfants. Avant son intronisation, le jeune prince était responsable des affaires juridiques au gouvernorat de la région du Sud.

Rejoignez notre newsletter!