Vous-êtes ici: AccueilInfos2016 09 27Article 389432

General News of Tuesday, 27 September 2016

Source: Cameroon Info

Le Ministre Mebe Ngo’o rappel les utilisateurs de drones à l’ordre

Depuis le 22 septembre, les exploitants des drones n’ont plus le droit de faire voler leurs petits engins sans être passés par le siège de l’Autorité aéronautique de l’aviation civile, à Yaoundé.

Ayant constaté que l’utilisation des aéronefs télépilotés commence à poser problème, le Ministre des Transports, Edgar Alain Mebe Ngo’o, a entrepris dans un communiqué signé jeudi passé, de rappeler à l’ordre ceux qui les exploitent.

Il leur a enjoint de cesser toute activité et de se présenter à la direction générale de l’Autorité aéronautique. Le Ministre constate que ces exploitants qui se recrutent dans les domaines de la culture et des technologies de l’information et de la communication exercent au mépris de la législation en vigueur. Ce qui constitue un danger pour le secteur de l’aviation.

La loi du 24 juillet 2013 portant régime de l’aviation civile oblige tout aéronef circulant sur le territoire camerounais à être assuré et immatriculé.

Ceux des exploitants qui ne se conforment pas à cette obligation risquent de voir leurs engins saisis par l’Autorité aéronautique de l’aviation civile. Ils risquent aussi des sanctions.

Les exploitants qui participent à la conduite d’un aéronef sans titre et sans documents en cours de validité peuvent écoper d’une peine d’emprisonnement de trois mois à un an de prison et payer une amende allant de 5 millions de FCFA à 10 millions de Francs CFA.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter