Vous-êtes ici: AccueilInfos2015 05 12Article 323636

Business News of Tuesday, 12 May 2015

Source: APA

Le FMI annonce un déficit budgétaire de l’ordre de 6,8% du PIB

Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé une détérioration du déficit budgétaire dans la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) au cours de cette année 2015, dans un communiqué rendu public lundi à Libreville.

Le déficit budgétaire devrait continuer de se creuser en 2015 pour atteindre 6,8% du PIB, indique le communiqué publié à l'issue de la visite effectuée du 23 avril au 7 mai à Yaoundé (Cameroun) et à Libreville (Gabon),par le chef de mission du FMI, M. Mario de Zamaroczy.

Le chef de mission du FMI a mis cette contre-performance sur le compte de la chute des recettes pétrolières, la poursuite des programmes d'investissements publics et la lutte contre l'insécurité dans la région du Lac Tchad et en Centrafrique.

Dans son communiqué, le FMI indique que la chute des prix du baril de pétrole n'a pas eu d'effets sensibles en 2014 mais elle devrait peser sur l'activité économique en 2015, en faisant descendre le taux de croissance à 2,2%, en raison de la baisse de la production de pétrole et des investissements publics.

Cette estimation est en nette contradiction avec celle avancée en mars dernier par la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC) qui a annoncé un taux de croissance de 4,2% dans la CEMAC, organisation regroupant le Cameroun, le Congo, la Centrafrique, le Gabon, la Guinée-Equatoriale et le Tchad.