Vous-êtes ici: AccueilInfos2016 09 27Article 389414

General News of Tuesday, 27 September 2016

Source: Cameroon Info

Le DG du PAD invité à éviter l’Opération Épervier

Par la voix de Sa Majesté Balla 1er, chef supérieur des Makababend, les chefs traditionnels du Haut-Nyong, dans la Région de l’Est, ont demandé à l’élu du jour, Cyrus Ngo’o, Directeur Général (DG) du Port autonome de Douala (PAD), de «respecter l’orthodoxie financière dans ton nouveau poste, afin d’éviter de tomber dans les serres du terrible rapace qui fait des ravages des gestionnaires de la chose publique, et ceux de ton rang», peut-on lire dans le Quotidien de l’Économie du mardi 27 septembre 2016.

Le Quotidien de l’Économie indique que Jean Marcel Dayas Mounoume, ex-DG du PAD a été condamné à 15 ans de prison pour détournement de deniers publics, le 3 juillet 2015 par le Tribunal Criminel Spécial (TCS). Le montant détourné par cet ex-DG est estimé à 458 millions de FCFA. Emmanuel Etoundi Oyono, également ex-DG du PAD, quant à lui, a été, peut-on lire, «sauvé par la mort».

Dans son allocution, Cyrus Ngo’o a présenté les missions à lui confiées dans la gestion du PAD. Il devra permettre à cet outil de «s’adapter aux évolutions technologiques de l’heure et améliorer les performances et sa compétitivité» souligne le DG du PAD. Ce dernier ajoute par ailleurs que «même si la tâche n’est pas insurmontable pour avoir traité pendant plus de 10 ans les questions portuaires au Cameroun, et que je bénéficie du soutien de ma hiérarchie, je souhaite travailler dans un environnement de tranquillité et de sécurité», peut-on lire.

Le Port autonome de Douala (PAD) est une entreprise propriétaire du premier port en activité du Cameroun, le Port de Douala. Cette entreprise appartient à l'État camerounais. Il est situé dans l'estuaire du Wouri sur la côte littorale et donne sur l'Océan Atlantique.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter