Vous-êtes ici: AccueilInfos2017 02 25Article 406751

General News of Saturday, 25 February 2017

Source: cameroon-info.net

Le 4ème recensement général de la population se numérise


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

D’après notre source pour cette opération les tablettes et les smartphones seront utilisés.

Cette information est aussi relayée par le quotidien Le Jour édition du 24 février 2017. Le recensement général de la population et de l’habitat du Cameroun qui va débuter au cours de cette année, sera numérique. Le rappel nous dit le quotidien, a été fait le 23 février 2017 lors du conseil de cabinet qui a été placé sous la présidence de Philemon Yang le Premier Ministre, et s’est tenu en présence de l’ensemble des membres du Gouvernement.

Pour cette opération la quatrième du genre que va piloter le Ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire (MINEPAT), le Gouvernement a choisi d’user des tablettes et des smartphones pour les dénombrements. «L’objectif est de réduire les délais de réalisation de cette opération», souligne le quotidien.

Lors de conseil de cabinet susmentionné, Yaouba Abdoulaye le Ministre délégué auprès du MINEPAT, a dressé l’état des préparatifs de l’opération. «C’en est terminé avec les différents documents techniques et le mécanisme d’assurance de la qualité. Le souci est de garantir la qualité et l’exhaustivité des résultats», rapporte le journal. A l’heure actuelle le travail est basé sur la construction de la cartographie censitaire. Il s’agit d’un document qui permet de déterminer les zones de dénombrement. Sur 14 183 qu’en compte le Cameroun, 3 411 zones ont déjà fait l’objet de collecte de données. «La cartographie censitaire permettra aussi de mutualiser le recensement de la population et de l’habitat avec une autre opération de même type. Il s’agit du recensement de l’agriculture et de l’élevage», précise le journal.

Pour rappel le dernier recensement de la population indiquait selon le Bureau Central des Recensements et des Etudes de la Population (BUCREP) que le Cameroun en 2015, avait 17 463 836 habitants composés de 8 831 800 femmes et 8 632 036 hommes. Selon le 3ème recensement l’urbanisation a été le fait démographique le plus marquant. Car le nombre de villes de plus de 100 000 habitants est passé de 6 à 9 entre 1987 et 2005, avec 2 villes Douala et Yaoundé, qui frôlent chacune les 2 millions d’habitants. De cette situation, le taux d’urbanisation est passé de 37,9 % à 48,8 % de 1987 à 2005.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Rejoignez notre newsletter