Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 11 11Article 627856

Infos Sports of Thursday, 11 November 2021

Source: La Météo

Léopard de Douala : Ben Decca réhabilité

Ben Decca Ben Decca

Limogé le 15 octobre dernier, l’artiste musicien du Makossa a récupéré son poste de directeur des opérations du club, après un communiqué du Conseil d’administration le 5 novembre 2021.

L’artiste Ben Decca a été rappelé à la tête de Léopard sportif de Douala, trois semaines après son limogeage. Il est de nouveau nommé comme directeur des opérations de ce club. Cette fois, il sera assisté par « des femmes et des hommes reconnus pour leur expertise, leur amour pour l’équipe et très attachés aux valeurs du canton Deido », apprend-on. Ben Decca redevient le directeur des opérations du Léopard Sportif de Douala. L’artiste musicien limogé le 15 octobre après plus d’un an passé à la tête du club mythique du canton Deido à Douala a été réhabilité.

C’est un communiqué du président du conseil d’administration de ce club, auteur de limogeage de l’artiste qui donne l’information. « Le Conseil d’administration du Léopard Sportif de Douala, représenté par son président, M. Ekoube Elokan Richard, annonce au public, aux amateurs du football, et à ses supporters, que le directeur des opérations du club de Deido, M.Eyoum Mouangue, plus connu sous son nom d’artiste Ben Decca reste à son poste et bénéficie de la confiance du conseil d’administration », informe Richard Ekoubé dans un document publié le 5 novembre 2021.

Dans ses fonction, Ben Decca sera désormais assisté par « des femmes et des hommes reconnus pour leur expertise, leur amour pour l’équipe et très attachés aux valeurs du canton Deido ». Richard Ekoube Elokan précise par ailleurs que « la singularité du peuple Deido est sa capacité à surmonter les incompréhensions-, resserrer les liens entre fils et filles du canton et présenter une image d’unité indéfectible ».

Il convient de noter que le président du Conseil d’administration fait allusion à la crise interne ayant débouché sur la mise à l’écart du doyen du Makossa le mois passé. Il était alors reproché à l’artiste à succès de ne pas communiquer avec son instance, de n’avoir pas engrangé de bons résultats, de n’avoir pas respecté le cahier de charges. Ajouté à cela, le conseil déplorait le « manque de traçabilité sur les finances du club ».

Il faut rappeler qu’à sa nomination, Ben Decca, fils du canton Deido, s’était vu assigner comme objectif la montée de Léopard Sportif de Douala en première division. Mais le but n’a pas été atteint. Le club s’étant retrouvé au bout de la saison à se battre pour ne pas descendre en division inférieure, . a-t-on appris.

Rejoignez notre newsletter!