Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 11 11Article 627979

Actualités of Thursday, 11 November 2021

Source: www.camerounweb.com

L'homosexualité au Cameroun: voici la liste des promoteurs depuis Etoudi [VIDEO]

Paul Biya, le président camerounais play videoPaul Biya, le président camerounais

• Une liste des promoteurs de l'homosexualité depuis Etoudi est dévoilée

• Ces promoteurs tissent des réseaux dans toutes les couches sociales du Cameroun

•Une ministre de Biya reconnue comme très active, est accusée des pratiques homosexuelles


Ces derniers jours, les affaires de l'homosexualité explosent au Cameroun, mettant le régime Biya dans de mauvaises postures pour avoir refusé catégoriquement la dépénalisation de cette orientation sexuelle. Mais paradoxalement, l'activiste Patrice Nouma révèle que bien que le pouvoir de Yaoundé est contre cette pratique, en est également le promoteur l'érigant en valeur sociale. Il liste les noms de ces promoteurs de l'homosexualité depuis Etoudi.

Il précise que les pratiques sataniques homosexuelles sont légion au sein de l’appareil d’Etat au Cameroun. Ces personnalités que Patrice Nouma appelle les adeptes de Satan se recrutent dans toutes les couches sociales du Cameroun et ne se gênent pas à détruire les fils et filles du pays.

L'affaire Enganamouit qui a suscité diverses réactions de différentes couches camerounaise, est du pure satanisme, soutient l'ex militaire. "Nous sommes face à système qui a tout banalisé pour promouvoir les valeurs de leur dieux sataniques. Leurs dieux vivent des dépravations des mœurs. (…) Vous avez le décret et vous avez les conditions qui accompagnent ce décret pour vous élever au rang des élites satanistes, au rang des ministres. Vous avez des artistes, vous avez des journalistes, des sportifs", dit-il.

Patrice Nouma a donné l'exemple d'une ministre "lesbienne" citée dans un gros scandale sexuel. Mbah Acha Rose, Ministre Déléguée à la Présidence de la République chargé du Contrôle Supérieur de l'État se donne à coeur joie aux pratiques homosexuelles et mystiques dont elle serait très friande.


Lesbianisme, mysticisme: une ministre de Biya couche avec les filles contre de fortes sommes

D'après les confidences de Patrice Nouma, la dame est impliquée des réseaux de corruption qu'elle entretient avec un nombre important de hautes personnalités du pays. "Plusieurs membres du gouvernement en fonction et plusieurs directeurs généraux dont nous avons la liste ont versé de gros montants d'argent à cette dernière pour payer son omerta à la tête de cette structure", indique l'ex officier de l'armée en exil.

A part ces deals mafieux avec les ministres et autres DG de sociétés d'Etat, son plus gros scandale qui court actuellement les couloirs du sérail camerounais demeure les relations intimes qu'elle entretient avec les jeunes filles de Yaoundé et de Douala, qui ont trouvé en elle 'leur sugar mammy'. A en croire Nouma, elle n'hésite pas à débourser de fortes sommes pour des moments de plaisir avec des femmes. "Pire, cette dame est aujourd'hui spécialisée dans les pratiques de lesbianisme avec de jeunes filles triées dans les milieux huppés de Yaoundé et de Douala. Veritable adepte de la succion du clitoris, elle se fait parfois envoyer au 7 ieme ciel par de jeunes filles qui viennent la retrouver dans son domicile contre de fortes récompenses en terme de centaines de mille".

Bien que cela relève de sa vie privée, cette pratique dépasse, d'après Nouma, la notion du lesbianisme, une orientation homosexuelle qui est punie par la loi camerounaise. Selon ses explications, la ministre Mba Acha Rose qui est aussi adepte des pratiques magiques, corrompt les valeurs de la jeunesse que promeut la République de Paul Biya. "Voilà donc toute une femme, une maman, une arrière grand mère,une Ministre de surcroît ,adepte des pratiques magiques et qui dit croire a Dieu, mais entraîne aujourdhui la jeunesse camerounaise dans les pratiques de satanisme", déclare-t-il avant de mettre en garde la jeunesse qui est trop portée sur le gain facile et l'ascension sociale: "La jeunesse camerounaise doit faire attention à l'ascension sociale facile.Elle doit cultiver d'autres valeurs qui prennent toutes appui dans le travail. Elle doit refuser de se laisser corrompre par des discours mensongers de ces ministres corrompus qui pensent que seul le satanisme paye au Cameroun". Dans les prochains jours, il prévoit une série de révélations sur la ministre Mba Acha Rose et ses dérives au sein du sérail camerounais.


L'intégralité des révélations de Patrice Nouma sur la ministre Mba Rose

Le Cameroun est décidément un pays compliqué. Il est désormais établi que pour être porté à la tête de certaines fonctions de notre pays et, notamment Ministre,il faille absolument faire partie de certains cercles vicieux.

Voici une dame du nom de MBAH ACHA ROSE qui est Ministre Déléguée à la Présidence de la République chargé du Contrôle Supérieur de l'État. Consciente de son incompétence, elle y a fait de lieu un grand comptoir commercial mais également de pratiques satanistes.

En ce qui concerne l'aspect comptoir, Dame Mbah ACHA rose fonctionne avec certains individus qui arpentent les couloirs de certains ministères ciblés pour leur proposer des marchés noirs notamment de l'argent liquide en échange de la mise au tiroir de leurs dossiers de corruption et de détournement de deniers publics.

Plusieurs membres du gouvernement en fonction et plusieurs directeurs généraux dont nous avons la liste ont versé de gros montants d'argent à cette dernière pour payer son omerta à la tête de cette structure.

Pire, cette dame est aujourd'hui spécialisée dans les pratiques de lesbianisme avec de jeunes filles triées dans les milieux huppés de Yaoundé et de Douala.Veritable adepte de la succion du clitoris, elle se fait parfois envoyer au 7 ieme ciel par de jeunes filles qui viennent la retrouver dans son domicile contre récompense en terme de centaines de mille.

Voilà donc toute une femme,une maman, une arrière grand mère,une Ministre de surcroît ,adepte des pratiques magiques et qui dit croire a Dieu, mais entraîne aujourdhui la jeunesse camerounaise dans les pratiques de satanisme.
La jeunesse camerounaise doit faire attention à l'ascension sociale facile.Elle doit cultiver d'autres valeurs qui prennent toutes appui dans le travail. Elle doit refuser de se laisser corrompre par des discours mensongers de ces ministres corrompus qui pensent que seul le satanisme paye au Cameroun...

En ce qui concerne le cas de MBAH ACHA ROSE ,nous allons y revenir avec des révélations clés de corruption qu'elle entretient avec un certain nombre de haute personnalité du Cameroun...À suivre donc...dans nos prochaines publications.







Rejoignez notre newsletter!