Vous-êtes ici: AccueilInfos2017 03 12Article 408280

General News of Sunday, 12 March 2017

Source: cameroon-info.net

L'agriculteur le plus important du Mayo-Nda enlevé


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Dans la nuit du 8 au 9 mars 2017 des criminels ont assiégé la localité du Mayo-Nda, située à 60 kilomètres de Touboro dans la Région du Nord. Ils ont cette nuit-là kidnappé l’agriculteur le plus important de cette localité dénommé Kaldaoussa Malachie.

Avant de partir de son domicile, le journal L’œil du Sahel édition du 10 mars 2017 dit que ces derniers ont laissé un numéro de téléphone à l’épouse de la victime pour des éventuelles négociations. Ces criminels qui étaient lourdement armés, ont investi la localité suscitée pendant plus de deux heures.

Les villageois du Mayo-Nda qui ont constaté l’assaut des malfrats, se sont mis à faire un énorme vacarme. Le vacarme a attiré l’attention d’un membre d’un comité de vigilance du coin, qui était en patrouille dans les parages.

S’étant rapproché du domicile d’un autre habitant du village qui recevait la visite de ces criminels, ces derniers qui se sont cachés derrière sa maison, ont ouvert le feu sur lui. Le membre du comité de vigilance a été grièvement blessé. Ousman Oumaté l’une des victimes chez qui les malfrats sont d’abord passés avant de se rendre chez l’agriculteur kidnappé, revient ici sur les évènements du 8 au 9 mars.

«Comme il fait actuellement très chaud, nous ne fermons pas les chambres quand nous dormons. C’est comme ça donc qu’ils m’ont surpris dans mon sommeil. Ils sont entrés chez moi et m’ont réveillé car j’étais profondément endormi. Ils m’ont tiré hors de la chambre avant d’aller chercher le père qui dormait dans sa chambre. Ils l’ont réveillé et l’ont également fait sortir dans la cour de la maison. Ils nous ont passé une chaîne autour des mains et l’ont cadenassée. Ils ont joint ma main droite à celle de la gauche de mon père et les ont enchaînées. Ils nous ont fait asseoir à même le sol dans la cour de la maison», raconte-t-il.

Il précise que les criminels à en croire leur question étaient à la recherche de Kaldaoussa Malachie. Pour quelle raison personne n’est à mesure de le dire.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter