Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 07Article 622342

Actualités of Thursday, 7 October 2021

Source: www.camerounweb.com

Kondengui: un gendarme jeté en prison pour avoir imité la signature de Paul Biya

Paul Biya, le président camerounais Paul Biya, le président camerounais

• Un gendarme incarcéré à la prison de Kondengui pour avoir imité la signature de Paul Biya

• Il a anarqué ainsi plusieurs fonctionnaires dans l'administration

• Le collège des juges de la a reporté le procès à fin octobre



Le gendarme a eu le courage d'imiter la signature du président Paul Biya pour faire des fraudes. C'est Kalara, le journal spécialisé dans les affaires politico-judiciaires qui a révélé l'affaire. Le gendarme à la retraite est détenu à la prison de Kondengui depuis 2017 pour purger ses peines de 4 ans pour faux et usage de faux de.

Tout indique qu'il a eu la magnifique idée de se faire passer pour le président lorsqu'il était en service à la sécurité présidentielle. A en croire la source, il aimait se faire passer pour Paul Biya et a contrefait "la signature, le sceau et des actes établis par le président de la République Paul Biya. Il prenait plaisir à anarquer les fonctionnaires qui souhaitent occuper de hautes fonctions dans l'admnistration. "L’affaire revenait à l’audience de cession spéciale du 29 septembre 2021 pour l’ouverture des débats", indique le journal.


"Selon l’accusation, le 1er octobre 2017, le directeur de la sécurité présidentielle a mis à la disposition du service central de recherches judiciaires M. Bessala Jean Bosco, qui avait été surpris en possession de plusieurs documents, signature et cachet contrefaits ainsi que de décisions prétendument signées par le chef de l’État ", souligne Kalara qui précise que l’affaire a été reportée au 22 octobre 2021.

Rejoignez notre newsletter!