Vous-êtes ici: AccueilInfos2016 04 24Article 368009

General News of Sunday, 24 April 2016

Source: cameroon-info.net

Joseph Beti Assomo veut éviter toute confusion


Pandémie Coronavirus au Cameroun : Lisez toute l’actualité ici →

Il est désormais interdit à ceux qui ont acquis les anciens véhicules des forces de défense camerounaises de maintenir leurs immatriculations et leurs couleurs.

Dans un communiqué lu vendredi 22 avril sur les antennes du Poste national de la CRTV, le Ministre Délégué à la Présidence, Chargé de la Défense, demande aux nouveaux propriétaires de ces véhicules de délaisser les plaques d’immatriculation et les couleurs militaires.

Le but est «d’éviter toute confusion avec les véhicules faisant partie du parc automobile de la gendarmerie et des armées».

Voici dans son intégralité le communiqué signé du ministre délégué à la Présidence chargé de la Défense Joseph Beti Assomo

«Le Ministre Délégué à la Présidence, Chargé de la Défense a l’honneur de demander aux acquéreurs militaires et civils des véhicules des forces de défense réformés et vendus aux enchères publiques de bien vouloir procéder immédiatement à l’immatriculation civile desdits véhicules qui ne sauraient en aucun cas continuer à circuler avec des plaques d’immatriculation militaires.

De même les couleurs militaires desdits véhicules doivent être changées afin d’éviter toute confusion avec les véhicules faisant partie du parc automobile de la gendarmerie et des armées. Les contrevenants aux présentes prescriptions verront leurs véhicules arraisonnés et conduits en fourrière sans préjudice des mesures disciplinaires appropriées à leur endroit».

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter