Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 11 18Article 628978

Actualités of Thursday, 18 November 2021

Source: www.camerounweb.com

Je suis toujours africaine, fière, noire et je vais rentrer au Cameroun - Stella Kamnga

Stella Kamnga Stella Kamnga

• Les sorties de la Franco-camerounaise continuent de susciter des polémiques

• Attaquée sur les réseaux sociaux par des Camerounais, elle répond à nouveau

• Kamnga annonce son arrivée au Cameroun



Dans une publication sur sa page Facebook, la nouvelle "curiosité" de la diaspora africaine qui proposait qu'on empêche les envois d'argent de l'Europe vers l'Afrique annonce son arrivée au Cameroun.

Elle profite pour narguer ceux qui on menacé de s'en prendre à elle sur sa page Facebook.

"Je suis toujours africaine, fière, noire et je vais rentrer au Cameroun le moment venu et personne ne va rien me faire! ", écrit Stella Kamnga.

L'on se rappelle que lors d’une émission télévisée "Grande gueule", il y a quelques semaines sur RMC, Stella Kamnga, une Camerounaise d’origine, réputée proche du polémiste a fait une déclaration qui lui a valu un torrent de critique sur la toile. Elle pense que l’envoie de l’argent par les transferts internationaux rend paresseux les jeunes africains qui ne veulent plus travailler.

Après cette déclaration polémique, elle a eu droit à de violentes vagues de critiques. Certains de ses compatriotes sont même allée loin en la menaçant.

"Le principal signe de paresse de ta famille, ce n'est pas de squatter tes Western Union mais de ne t'avoir pas appris la nuance et la dignité", a flingué un internaute.

"Pourtant d'où elle vient quand on lui envoyé de l'argent ( France-Cameroun) elle ne disait pas non à ce moment-là… Tu es également venue en France sans papiers il me semble non depuis 2017 tu as les papiers maintenant c'est toi qui bombe le torse…", corse un autre.

"Elle est étudiante en quoi? Quelles recherches lui ont permis d'arriver à ses propositions? C'est une histoire de ta famille. Va dire ça dans votre groupe WhatsApp", crache un de ses détracteurs.

Rejoignez notre newsletter!