Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 25Article 624919

Actualités of Monday, 25 October 2021

Source: www.camerounweb.com

Insécurité à Nkwen : un jeune maçon abattu d’une balle dans la poitrine

Funwi Blaise Tanwie, le jeune tué Funwi Blaise Tanwie, le jeune tué



• Il s’agit d’un braquage qui a mal tourné

• Le jeune a été dépouillé de son sac

• Il répond au nom de Funwi Blaise Tanwie


En dehors de la crise anglophone entre les séparatistes ambazoniens et les forces loyalistes de Yaoundé, les populations du NOSO sont confrontées à une insécurité grandissante. Chaque jour, l’on signale des crimes qui ne sont pas directement liés au conflit armé. Les armes étant en circulation, certains bandits profitent pour semer la terreur au sein de la population, qui paye chaque jour le lourd tribut. Ce dimanche, un jeune de la localité a encore payé de sa vie, cette insécurité inquiétante et grandissante. C’est dans le Nkwen à Bamenda.

Selon les informations, il s’agit d’un jeune, maçon de profession, il répond au nom de Funwi Blaise Tanwie. Il a été froidement abattu sans aucune autre forme de procès. Ce dimanche, c’était la fête dans le quartier de Mile 4 Nkwen, en particulier autour de Teken Quarter. Mais ce moment de plaisir a été très vite interrompu par un groupe d’individus armés qui ont fait irruption. C’est ainsi, selon les témoins, qu’ils ont apostrophé le jeune en question, lui demandant de lui remettre tout ce qu’il avait. En voulant résister, le jeune a aussitôt reçu une balle en pleine poitrine.

La situation sécuritaire à Nkwen devient de plus en plus préoccupante. La présence massive des unités de gendarmerie dans les endroits stratégiques de la zone ne semble guère dissuader les bandits de grand chemin qui opèrent en toute tranquillité et impunité. Les Kidnappings, les braquages et les assassinats sont de plus en plus réguliers.

Les populations ne savent plus à quel saint se vouer. Il est vraiment important déjà qu’une solution soit trouvée à cette crise, qui va faire diminuer de manière considérable, les opérations de ses bandits qui sèment la terreur.

Rejoignez notre newsletter!