Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 05Article 621877

Actualités of Tuesday, 5 October 2021

Source: www.camerounweb.com

Imposture du Calibri Calibro : nouvelles révélations d’un combattant (vidéo)

Nouvelles révélations d’un combattant Nouvelles révélations d’un combattant

• La BAS est au bord de l’implosion

• Calibri Calibro serait un imposteur

• De nouvelles révélations sortent

La guerre entre les combattants de la Brigade Anti-sardinards (BAS) se poursuit. Après les graves accusations de Sandy Boston qui dénonce les appels à l’aide excessifs et le détournement des fonds collectés, c’est le tour du porte-parole de l’organisation de monter au créneau. Stephane Tchoumbou dénonce à son tour les manipulations du général de la BAS. Calibri Calibro aurait utilisé des manœuvres pour chasser tous les autres leaders du mouvement afin de devenir seul maître à bord. Il surferait également sur l’émotion de ses compatriotes pour atteindre ses buts selon Stephane Tchoumbou qui l’accuse de se faire passer pour une victime à chaque fois qu’il fait face à un problème.

« Calibri a fait croire à plusieurs qu'il est le gars le plus détesté de la toile parce qu'il est talentueux. Il est dans une position de victimisation. Calibri, personne ne veut te tuer. Cesse de raconter n'importe quoi aux Camerounais », a-t-il déclarer avant d’expliquer les raisons qui ont motivé son départ du mouvement. Stephane Tchoumbou déclare que les combattants ont tout donné à Calibri Calibro.

« Il y a des gens qui se sont habitués à l'argent facile. Ils inventent chaque fois de cagnottes. On nous a demandé de cotiser pour que quelqu’un aille doter sa femme », a-t-il déclaré.

Proche collaboratrice de la Brigade Anti-sardinards (BAS), la combattante Sandy Boston dénonce l’appel à mobilisation de fonds lancé par Calibri Calibro pour financer ses frais judiciaires. Pour Sandy, il s’agit purement et simplement d’une imposture. Elle révèle que Calibri Calibro avait déjà annoncé en mondovision qu’il avait gagné le procès en question et qu’il n’y a donc plus question de payer les 10 000 euros demandés.

Rejoignez notre newsletter!