Vous-êtes ici: AccueilActualités2021 10 11Article 622753

Actualités of Monday, 11 October 2021

Source: Cameroon Tribune 11 octobre 2020

Honorable Salomé Ngaba Zogo, les derniers hommages d'une vie

Hommage à la député Salomé Ngaba Zogo Hommage à la député Salomé Ngaba Zogo

La députée a été inhumée le week-end dernier à Nkom II par Ebebda, en présence de Théophile Baoro, vice-président à l’Assemblée nationale, et représentant personnel du président Cavaye Yéguie Djibril.

La peine et la tristesse se lisaient sur les visages des membres de la famille de l’honorable Salomé Ngaba Zogo le 9 octobre dernier. Mais, dans les différentes interventions, l’on percevait aussi beaucoup de fierté pour ce que la députée, décédée le 15 août 2021 des suites de maladie, a accompli durant son parcours terrestre. Des réalisations qui lui ont valu d’être élevée par le président de la République, Paul Biya, à la dignité de Grand cordon du mérite camerounais, à titre posthume. Les attributs de cette distinction ont été épinglés sur les couleurs nationales recouvrant son cercueil par Théophile Baoro, vice-président à l’Assemblée nationale, et représentant personnel du président de l’Assemblée nationale Cavaye Yéguie Djibril.

Théophile Baoro a salué le travail de la défunte au sein de l’hémicycle et en dehors. Une présence marquée par des interventions utiles, toujours appréciées par ses collègues, notamment ceux de la Commission de l’éducation, de la formation professionnelle et de la jeunesse. Des propos qui avaient déjà été tenus le 7 octobre lors de la cérémonie d’hommage parlementaire à Yaoundé. Samedi dernier, dans la localité de Nkom II, arrondissement d’Ebebda, ses obsèques ont mobilisé toute l’élite du département de la Lekié. Ses camarades du Rassemblement démocratique du peuple camerounais ont salué un engagement sans failles au parti depuis 1996. De 2007 à 2020, elle mène une carrière d’élue locale en devenant conseillère municipale et 2e adjoint au maire entre 2007 et 2013. En février 2020, l’ancien proviseur et inspecteur pédagogique national intègre l’Assemblée nationale. Elle y a passé 17 mois, avant sa mort à 73 ans. Sa vie associative dense et diversifiée a également été célébrée.

L’honorable Salomé Ngaba Zogo s’est beaucoup investie, en autres, en faveur de l’accès à l’éducation pour les enfants et du développement des zones rurales, à travers les activités génératrices de revenus. « Nkul Ebebda», son projet de création d’une radio communautaire était déjà presqu’arrivé à son terme lorsqu’elle décède. Afin de le conduire à son terme, le célébrant de la messe de requiem, Monseigneur Sosthène Léopold Bayemi, évêque d’Obala, a invité l’élite de la Lekié à poursuivre son œuvre sociale et de développement.

Félix Zogo, beau-frère de la défunte et chef de famille, après un hommage appuyé, a, quant à lui, remercié la forte mobilisation des populations et des élites venues accompagner l’honorable Salomé Ngaba Zogo à sa dernière demeure. Une mobilisation qui renseigne sur l’envergure de la défunte, engagée dans plusieurs causes sociales.

Rejoignez notre newsletter!